Par Sudeast Info
Basket : Menton fait le dos rond
Avec déjà deux victoires en Nationale 3, Menton est au rendez-vous du haut de tableau malgré une infirmerie qui n'est pas vide. Le groupe veut continuer de gagner du temps.
Handball : Le Cros déjà dos au mur ?
Présent en play-offs de PNM la saison dernière, le Cros-de-Cagnes cherchera à faire aussi bien cette année mais pour ça, il faut vite gagner.
Handball : Carros suspendu à une IRM
Dans le coup en PNM en ce début de saison mais toujours battu, Carros montré des signes positifs mais ne connait pas encore la gravité de la blessure de Kévin Millet.
Handball : Grasse enchaîne en Nationale 3
Avec un succès contre Corte, dans une salle acquise à sa cause, le Pays de Grasse ASPTT s'installe en haut de tableau.
Basket : Ben Mergui avec l’Étoile en PRF
Sur le banc cette saison de la Pré-Régionale Féminine de l'Eloite Saint-Barthélémy, Geoffrey Ben Mergui avance avec une ambition mesurée, dans un premier temps.
Hand : Cannes a une montagne à gravir
Mourad Bouya et Cannes-Mandelieu débutent leur saison PNM par une défaite. Logique. Le coach, conscient des difficultés, demande du temps pour gravir la pente.
Handball : Grasse se lance très bien
Premier match et première victoire en Nationale 3 pour Charloton sur le banc de Grasse. Une réussite qu'il faudra confirmer à domicile contre Corte.
Volley : Antibes veut une passeuse en PNF
Engagé en PNF cette saison avec un nouvel entraîneur, Mathieu Mas, Antibes soit se sortir d'un casse tête : combler le poste de passeuse et vite.
Basket : Quelles suites pour la coupe PACA ?

Les prochains matchs des coupes PACA, notamment le 3e tour pour les seniors masculins et le 2e tour pour les seniors féminines, se dérouleront le week-end du 22 et 23 octobre prochain. Le tirage au sort se tiendra le mardi 4 octobre.

Handball : Monaco ne manque pas ses débuts
Première victoire en Nationale 2 pour Monaco à Marseille. Ambitieux, Maxence Galas et ses équipiers lancent parfaitement leur saison.

Voir plus loin que le score pour Grasse

Ecrit par Martial Hespel

Pour une nouvelle saison en Pré-Régionale, Grasse est en pleine révolution. Si son coach est toujours là, le groupe a fortement évolué. Jérémie Bonelli est un peu plus avancé par son tour de coupe contre la PNF de Vence.

Le score est lourd, très lourd, 41 à 107 au premier tour de la coupe PACA senior féminine. Sachant que, de par l’écart de deux divisions entre les deux formations, Grasse, Pré-Régionale, était parti avec 14 points d’avance sur Vence, Pré-Nationale : un score donc sur le terrain de 27 à 107. Le coup est dur, certes, mais l’entraîneur Grassois, Jérémie Bonelli, qui débute sa deuxième saison sur le banc, tire du positif de ce tour de ce match, avant de débuter le championnat. « Le score est entièrement justifié. On est tombé sur une très bonne équipe de Vence qui a joué le match à fond et qui n’a pas laissé de chance à l’image de leur press tout terrain, quasiment tout le match », explique le technicien à www.magsport06.fr.


De plus, rappelons que Bonelli a eu la mauvaise surprise, il y a peu, de voir ses deux intérieurs ne pas débuter la saison. « On a manqué de taille. Mais les filles se sont bien démennées et ont répondu au duel physique. Malgré tout, une de mes recrues n’était pas là sur ce match et je sais qu’elle nous soulagera dans ce secteur. A voir avec l’effectif complet et plus d’ajustement sur le côté défensif, mais dans l’ensemble je suis satisfait du rendu sur le terrain. »


Est-il possible de faire mieux que ce 27 à 107 en score pur sur le terrain ? Forcément. Mais Jérémie Bonelli sait que l’important est ailleurs. Tourné déjà vers le 28 septembre et le déplacement à Nice, pour rencontrer l’Étoile, qui a vécu la même soirée face à une autre PNF, Roquebrune Cap-Martin : 38 à 101. « Dans l’ensemble, je suis satisfait de ce que j’ai pu voir. Les filles ont été appliquées et ont essayé de mettre en place ce qui avait déjà été travaillé à l’entraînement. Elles ont essayé de développer leur relation, mais on voit que l’effectif a beaucoup changé, elles ont eu du mal à se trouver ce qui a entraîné beaucoup de perte de balles. Après je ne suis pas inquiet, ce sont des petites erreurs qui vont s’estomper avec le temps et la force de jouer ensemble. Défensivement on a manqué de régularité et on a été très vite pénalisés par des fautes ce qui n’a pas facilité le travail que je demandais. Mais les petits moments où on été en phase, on a réussi à les perturber, on va continuer à travailler là-dessus pour être au point pour la rentrée. »


Malgré le score lourd, qui ne doit être que anecdotique, les Grassoises doivent assimiler que logiquement, à aucun moment, elles ne rencontreront d’équipe en championnat qui approcherait ne serait-ce qu’à la cheville de Vence. 



Voir plus d'articles de la même catégorie