Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

« Nous devons nous battre »

Ecrit par Martial HESPEL

A la tête de la Départementale Féminine de Sophia cette saison, Ivan Hacot s’est livré au jeu de l’interview en éludant aucune complexité sur son groupe et la situation. 

Ivan, l’été dernier tu as pris en main l’équipe féminine de Sophia qui évolue au niveau départemental, mais tu n’as pas eu le temps de diriger le moindre match…

Mon premier sentiment, c’est que les instances du basket français, allant de la Fédé aux différents Comités, réagissent plus qu’ils ne prévoient. On est tous dans la même situation. On est tous obligé de nous adapter au jour le jour et de faire avec les décisions du Préfet. Il y a tout de même parfois un petit manque de communication, je sais que ce n’est pas évident et que nous naviguons tous à vue dans un épais brouillard mais c’est dommage qu’ils n’en profitent pas pour relancer une bonne campagne de pub en partenariat avec les clubs amateurs. Nous avons l’impression qu’il n’y en a que pour les pros. Ce qui nous manque, je le redis, c’est surtout ce manque de communication au sujet de certains points qui, à mon humble avis, aurait pu être réglé depuis un bon moment.

Dans quel état est ton groupe ?

C’est compliqué. J’en ai déjà deux qui ont décidé d’arrêter. L’une par lassitude, l’autre s’est tournée vers un sport moins sujet aux interdictions, le football, puisqu’étant un sport extérieur. Si elles ne le regrettent pas, c’est tant mieux pour elles. D’ailleurs, si jamais elles souhaitent retrouver leur place quand la situation se calmera, la porte de l’équipe est toujours grande ouverte. Les autres s’interrogent beaucoup et tentent de garder la forme. Lorsque nous le pouvions, au moment où le couvre-feu n’était pas en vigueur, elles se regroupaient, C’était mieux que rien.

Ce club, tu le connais très bien, en son sein, quel est aujourd’hui l’avenir de ce groupe féminin senior ?

Comme je le savais au moment de prendre cette équipe, la politique du club est de privilégier les jeunes. Du coup, pour sa survie, les premiers choix seront faits sur les équipes seniors. Le manque de créneaux et d’entraîneurs y étaient déjà pour beaucoup. Chaque club possède sa propre stratégie et ça se respecte. Celle de Sophia, c’est d’être un club formateur. Malgré tout, je ne peux cacher que nous sommes parfois déçus de ne pas pouvoir proposer à certains jeunes ce qu’ils recherchent chez les seniors. Chaque année, nous devons nous battre, nous seniors, pour subsister. Nous craignons pour notre avenir. 

En avril dernier, au moment de l’annonce de ta prise en fonction, tu semblais très motivé ?

Oui, mais j’ai toujours été conscient de cette problématique qu’à un moment donné, on ne peut pas pousser les murs. Mais, oui, avec les filles, nous avions réalisé une préparation physique intéressante mais il faudra tout reprendre à zéro, quel que soit le moment de la reprise. Je me souviens qu’à l’automne nous avions tenté d’organiser des sessions d’entraînement en street dehors aux Bouillides à Sophia-Antipolis, mais ce n’est pas évident pour tout le monde de se réunir avant la nuit. Le temps est passé depuis et je suis inquiet quant à l’intégrité physique de mes joueurs et joueuses en cas de reprise. Pour cette saison, cette perspective semble s’éloigner malheureusement 

Il faut réussir à garder ce lien et d’être toujours positif pour l’avenir ?

C’est certain, mais on est un peu dépité. On a essayé de faire quelques séances en visio avec les filles mais c’est assez compliqué, on s’est un peu relâché depuis les fêtes de fin d’année. Dans les discussions, il revient souvent le thème de la fédération qui devrait rembourser tous les licenciés ! Ce sont pour le moment certains clubs amateurs et certaines petites associations qui proposent de rembourser leurs adhérents. C’est une petite mort pour tous ces petites assos qui n’ont pas de trésorerie et dépendent des adhérents. Il existe des questions minimes mais qui méritent des éclaircissements. L’une des principales relève du principe de mutation alors que certains joueurs et joueuses n’ont pas joué le moindre match cette saison…



Voir plus d'articles de la même catégorie