Par Sudeast Info
Handball : Rion sur le banc du HBMMS
Se mettant en retrait du banc de la PNM du HBMMS, Jérôme Oliva voit Fabrice Rion, un ancien de la maison, le remplacer pour conduire le groupe au maintien.
Handball : le 06 dans le dur
Si Villeneuve-Loubet tire son épingle du jeu à Monaco, globalement le début de saison de la Nationale 2 n'est pas brillant pour les Maralpins. Est-ce surprenant ?
Volley : Cagnes annonce son « Big Game »
Ce samedi soir, l'USC jouera en Nationale 2 un match très important à plus d'un titre. L'occasion à domicile de prendre des points pour ne pas douter.
Handball : Carros, l’art de la patience
Avec seulement trois matchs joués jusque-là, la PNF de Carros patiente avant de réellement lancer sa saison pour lorgner sur un retour en Nationale 3.
Handball : Nice dans le top 5 de N1F
Cinquième de N1F, la réserve de l'OGC Nice dispute samedi un match important avant une trêve de cinq semaines. Il faut rebondir à domicile après la perte du derby au début du mois.
Basket : Durand et le CCAB à un tournant
Match de coupe PACA à venir face à une Nationale 2 et match au sommet contre Grenoble à venir en championnat, le CCAB va être fixé un peu plus sur ses objectifs.
Volley : Villeneuve vite dans le bain
Avec un calendrier où il est difficile de faire plus ardue, le promu en PNF, Villeneuve-Loubet, n'a pas le temps d'apprivoiser le niveau en douceur. Prochain match contre le VBSL.
Handball : Moment charnière pour le BTP
Avec quatre victoires en quatre journées, la N2F du BTP Nice a réussi son début de saison mais deux déplacements capitaux se profilent pour affiner l'objectif.
Basket : Grasse, c’est solide
Vainqueur de ses deux premières journées de PRF, Grasse a déjà envoyé un signal au championnat mais attention la pente va se durcir avec un déplacement à Vence.
Basket : Golfe remet son titre en jeu
Champion de Pré-Régionale, Golfe-Juan n'a pas souhaité monter en Régionale 3. L'équipe de Steven Le Lay remet avec plaisir son titre en jeu.

Monaco enchaîne, jusqu’où ?

Ecrit par Martial Hespel

Après un début de saison manqué, Monaco enchaîne les victoires en Nationale 3 et se redonne le droit de croire à une fin de saison heureuse à condition de conserver ce rythme.

Quatre à la suite ! La Nationale 3 de Monaco remonte la pente et la tendance s’inverse mais le groupe de Johann Boscher va mettre du temps à réellement contrebalancer la tendance. Quatre défaites lors des cinq premières journées puis… quatre succès de rang.

« Petit à petit tout le monde trouve sa place dans le collectif. On commence à avoir des victoires significatives. Dans la gestion et le jeu produit. Le groupe vit bien et se rassure. Même si on manque encore de constance pour être sûr de quoi que ce soit », narre l’entraîneur pour www.magsport06.fr.

La saison a peut-être connu un tournant ce week-end dans la tête des Monégasques avec un match plein, complet, de la première à la dernière action, pour venir à bout de l’une des grosses cylindrés du championnat, un succès sur le Rocher, 78 à 67 contre Chambéry. « Les victoires s’enchaînent, mais nous n’avons pas comblé le retard. L’évolution du groupe est rassurante. Mais on ne fait pas de calcul sur la montée. On est passé de la dixième à la quatrième place en quatre victoires. Tout peut aller très vite. S’installer en haut du classement à la trêve est notre premier objectif. Le but est de rester en embuscade en cas de chute sur les premières places, comme Grenoble (Qui vient de chuter d’un point à la Londe ; ndlr). Pour le moment, on en est loin. »

De plus, si la première place semble promise au Cannet-Rocheville, il ne faut pas oublier que cette saison, les deux meilleurs deuxièmes des dix Poules de Nationale 3, monteront en quatrième division. Et, pour le moment, le bilan déjà de quatre défaites est très négatif pour les Monégasques. Là où jusqu’à maintenant au moins trois deuxièmes n’ont perdu qu’une seule fois. « Actuellement chaque match est une échéance importante. L’écart n’est que de deux points avec le premier relégable. Mais nous sommes dans nos objectifs. Construire une équipe performante, équilibrée et rajeunie. Nous sommes dans une bonne période, après un premier mois difficile. Même si deux joueurs sont toujours blessés, l’effectif nous permet de continuer d’avancer. »

La fin de l’année civile devrait conditionner la suite de la saison des Monégasques en termes d’objectif purement sportif qui, en cas d’échec, n’empêchera pas le groupe de travailler pour la saison prochaine. A venir dès ce week-end un match piège à Lyon. La lanterne rouge, après huit défaites, vient de gagner à Bandol et voudra débloquer son compteur à domicile pour ne pas voir l’écart avec le ventre mou se creuser.

Puis ce sera peut-être LE match qui décidera, ou pas, de qui sera le dauphin du CCAB, tant est si bien que les Cannetans gardent le rythme, avec la réception de Grenoble. Tout peut être confirmé ou relancé à l’issue de cette rencontre. Puis, pour terminer avant la trêve des confiseurs – qui n’aura pas encore clôturé la phase aller – ce sera le toujours redoutable déplacement chez une équipe de Saint-Laurent qui monte en puissance.

Il est à noter que contre Chambéry, Monaco s’est appuyé sur un solide collectif homogène. Avec 17 points, deux joueurs de Chambéry ont terminé meilleurs marqueurs du match, ce qui n’est pas empêché Monaco de s’imposer avec 11 points d’avance. Il faut mutualiser les dangers.



Voir plus d'articles de la même catégorie