Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Menton cherche son point de patinage

Ecrit par Martial Hespel

Le Menton Basket Club, au complet et à 100%, aurait pu s'offrir une grande saison en Nationale 3, il en est autrement. Il ne faut maintenant pas trop regarder dans le rétroviseur.

Dans ce championnat Nationale 3 où Meyzieu, en match en retard, vient de battre Saint-Laurent du Var, personne ne va devoir s’endormir. A chaque week-end, sa surprise, à chaque journée, les équipes de bas de tableau capables de battre celles qui sont devant.


C’est dans ce contexte que Menton va devoir conclure un exercice frustrant. Jamais au complet, entre les blessures et les cas Covid qui tombent toujours au mauvais moment, le potentiel exploité à son paroxysme se fait attendre. Jamais de déroute. Six défaites au compteur, d’une moyenne de 8.1 points d’écart. Dernier exemple en date, face au deuxième, Chambéry. Une défaite au score étonnant : 47-51. Où l’adresse avait fui les deux formations et avec un pivot du MBC douloureux aux genoux, quelques rebonds primordiaux ont peut-être manqué. Même tarif en décembre chez le leader invaincu, Saint-Priest, seule équipe à avoir battu Chambéry. Une défaite de justesse, 61-67, face à une formation qui a pour habitude de marcher sur ses adversaires. 


« Trop souvent on manque d’adresse et on trouve peu de solutions pour lutter contre les défenses mises en place en face. On réalise une saison qui n’est pas représentative du potentiel de l’équipe, c’est vraiment dommage. Mais l’envie est là de continuer de prouver que Menton a sa place en haut de tableau. On l’a bien vu avec nos courtes défaites contre les leaders. Pour ce qui est du revers subi à Cran-Pringy, il est davantage dû à une erreur de parcours en raison d’un effectif diminué », explique Malik Hoffmann à www.magsport06.fr.


Mickaël Lake, qui a joué de nombreuses saisons au Careï sous les ordres de Philippe Agostini, n’est pas remis en cause dans son coaching. Des ajustements doivent continuer à se mettre en place que ce soit des joueurs vers leur entraîneur et inversement. Mais les couloirs évoquent un coaching cohérent. Prochaine journée, très importante pour conserver une bonne longueur d’avance sur le bas de tableau, le déplacement à Saint-Laurent, pour retrouver un Philippe Agostini, revanchard après la défaite de ses protégés à l’aller. Menton ne devra pas tomber dans le piège Laurentin.



Voir plus d'articles de la même catégorie