Par Sudeast Info
Basket : Vence et Cerutti veulent la PNM
Jean-Luc Cerutti sera toujours la saison prochaine l'entraîneur de la R2M de Vence avec un objectif clair, net et précis.
Volley : Double montée pour l’ESVL
De la Régionale à la PNF, de la Départementale à la Régionale, les deux équipes seniors féminines de l'ESVL accèdent à l'étage supérieur, une révolution à stabiliser.
Basket : Jouandon, retrouve la N2F
L'AS Monaco va retrouver la N2F la saison prochaine. Championne de sa Poule A de N3F, l'équipe de Christelle Jouandon doit maintenant réussir son retour.
Basket : Viale reste au Cavigal
Il poursuit l'aventure, Sébastien Viale nous a confirmé sa présence renouvelée sur le banc de la PNF du Cavigal Nice.
Volley : Mandelieu monte en N3F
Mandelieu jouera en Nationale 3 la saison prochaine. Invaincu, l'effectif Mandolocien n'a jamais tremblé et se tourne vers l'avenir avec ambition.
Basket : Agostini reste au SLB
Philippe Agostini a confirmé à notre média qu'il sera toujours à la rentrée l'entraîneur de la N3M du Stade Laurentin Basket.
Volley : Donzion continue l’aventure
En poste depuis 2012, Jean-Christophe Donzion n'est pas prêt de rendre son tablier : il sera toujours à la rentrée de septembre 2022 sur le banc de la N3M du MLNVB.
Volley : Antibes grille encore un joker
Nouvelle lanterne rouge de Nationale 3, Antibes est aujourd'hui à une place qu'elle ne mérite pas. Mais beaucoup trop d'inconstance empêche l'OAJLPVB d'espérer mieux que des miettes.
Volley : Mandelieu se relance
Vainqueur pour la première fois depuis le 4 décembre, Mandelieu profite enfin d'un calendrier plus clément pour se relancer. A confirmer ce week-end contre Cagnes en N3M.
Basket : Du SLB aux Restos
Ce samedi soir, Saint-Laurent du Var reçoit Cagnes-sur-Mer en N3M, à cette occasion le club soutient les Restos du Coeur. Explications.

Menton bombe le torse

Ecrit par Martial Hespel

Leader de sa Poule de play-downs en Régionale 2, la réserve de Menton exploite tout son potentiel après une première phase difficile. L'entraîneur Hans Bodiang fait le point et se projette déjà vers la saison prochaine.

Pourquoi Menton cartonne en Régionale 2 ? Moribonde en première phase, avec un bilan très négatif de sept défaites pour une seule victoire, l’équipe de Hans Bodiang montre un tout autre visage en play-downs avec quatre victoires consécutives et une capacité mentale à tenir le choc en fin de rencontre, notamment deux fois contre Mougins : +3 et +4. Alors que la réserve du MBC est au bon milieu d’une interminable trêve qui prendra fin le 26 mars, il est temps de faire un point. 


Premier élément, Bodiang possède un groupe très jeune qui, suite au découpage géographique de Ligue PACA, pour la première phase, s’est retrouvé dans une Poule très relevée avec notamment les Baous et Vence ainsi qu’une solide réserve du SLB. Le retour à la compétition, après la vague Covid, fût trop abrupte pour ce groupe. « Ce fût une première phase, disons formatrice. On aurait peut-être pu décrocher un ou deux succès de plus, qui nous auraient permis d’être un petit peu plus haut, mais c’est un ainsi, le manque d’expérience et la jeunesse font qu’à ce moment-là nous n’avons pas pu faire mieux », explique le coach à www.magsport06.fr.


En 2022, tout va mieux. Des adversaires plus abordables et un groupe qui progresse de semaine en semaine tant sportivement qu’au niveau de sa maturité. « Les résultats sont là et j’en suis très satisfait. On a beaucoup travaillé sur le plan physique, technique tout en apportant quelques réajustements au niveau des systèmes. Nous sommes aussi sur une bonne dynamique défensive. Les garçons font un très bon travail. Ils ont pris conscience que le destin était entre nos mains et qu’il fallait faire le nécessaire pour y arriver.« L’entraîneur, lui-même, s’est adapté. « J’ai un groupe d’une moyenne d’âge de 22 ans. Des bases non maîtrisées pour certains. Alors j’ai dû aussi travailler sur ma façon de voir le jeu, savoir où je voulais les emmener, analyser leur adaptation au niveau de ce championnat et au niveau des efforts à fournir physiquement. J’ai compris petit à petit les points à améliorer au fur et à mesure des matchs. »


Et, pour être complètement transparent, Bodiang annonce l’intégration en cours de saison de l’Italien Luca Colombo. L’homonyme du coureur cycliste professionnel, participant au Tour de France 1997 et double champion du monde du contre-la-montre par équipe avec l’Italie en 91 et 94, fait beaucoup de bien à la Régionale 2. Celui qui a évolué par le passé avec la Nationale 3, offre de l’air à l’intérieur avec son expérience et ses 198 centimètres. « Il nous renforce et nous fait beaucoup de bien. Il crée un regain de confiance au sein du groupe.« Menton doit encore disputer cette saison trois matchs, les 26 mars, 3 et 9 avril. Il faudra en profiter un maximum pour préparer, déjà, 2022-2023. 


« Mon groupe, en quantité, devrait être renforcé avec la montée de U20. J’espère que je garderai un maximum de garçons, ça dépendra des envies de chacun. C’est aussi à moi d’être dans la continuité de ce qu’on fait actuellement pour progresser. » Dans l’attente aussi des montées en Pré-Nationale, et des descentes en Régionale 3, puisque Menton ne craint plus rien, le MBC ne connaît pas vraiment encore ses futurs adversaires en première phase à la rentrée de septembre. D’autant plus qu’il faudra voir si la Ligue pérennise la formule actuelle ou bien repassera t-elle sous une forme plus classique d’un championnat à douze.



Voir plus d'articles de la même catégorie