Par Sudeast Info
Handball : Rion sur le banc du HBMMS
Se mettant en retrait du banc de la PNM du HBMMS, Jérôme Oliva voit Fabrice Rion, un ancien de la maison, le remplacer pour conduire le groupe au maintien.
Handball : le 06 dans le dur
Si Villeneuve-Loubet tire son épingle du jeu à Monaco, globalement le début de saison de la Nationale 2 n'est pas brillant pour les Maralpins. Est-ce surprenant ?
Volley : Cagnes annonce son « Big Game »
Ce samedi soir, l'USC jouera en Nationale 2 un match très important à plus d'un titre. L'occasion à domicile de prendre des points pour ne pas douter.
Handball : Carros, l’art de la patience
Avec seulement trois matchs joués jusque-là, la PNF de Carros patiente avant de réellement lancer sa saison pour lorgner sur un retour en Nationale 3.
Handball : Nice dans le top 5 de N1F
Cinquième de N1F, la réserve de l'OGC Nice dispute samedi un match important avant une trêve de cinq semaines. Il faut rebondir à domicile après la perte du derby au début du mois.
Basket : Durand et le CCAB à un tournant
Match de coupe PACA à venir face à une Nationale 2 et match au sommet contre Grenoble à venir en championnat, le CCAB va être fixé un peu plus sur ses objectifs.
Volley : Villeneuve vite dans le bain
Avec un calendrier où il est difficile de faire plus ardue, le promu en PNF, Villeneuve-Loubet, n'a pas le temps d'apprivoiser le niveau en douceur. Prochain match contre le VBSL.
Handball : Moment charnière pour le BTP
Avec quatre victoires en quatre journées, la N2F du BTP Nice a réussi son début de saison mais deux déplacements capitaux se profilent pour affiner l'objectif.
Basket : Grasse, c’est solide
Vainqueur de ses deux premières journées de PRF, Grasse a déjà envoyé un signal au championnat mais attention la pente va se durcir avec un déplacement à Vence.
Basket : Golfe remet son titre en jeu
Champion de Pré-Régionale, Golfe-Juan n'a pas souhaité monter en Régionale 3. L'équipe de Steven Le Lay remet avec plaisir son titre en jeu.

Les Niçoises du BTP sur un rythme fou

Ecrit par Martial Hespel

Six matchs, six victoires, les Niçoises du BTP Nice carburent à la performance et au bien être en Nationale 2. Place à une trêve de cinq semaines qui ne doit pas briser cet élan.

Après les quatre premières journées victorieuses de la saison, Frédéric Chiaroni, entraîneur adjoint de la N2F du BTP Nice, avait prévenu qu’avant la trêve de cinq semaines à venir, les deux déplacements à La Garde et à Puget-sur-Argens s’annonçaintt capitaux pour l’avenir : deux victoires. Les Niçoises basculent donc en trêve avec un bilan limpide : six journées, six victoires. Seule l’équipe de Plan de Cuques possède ce même bilan, mais les deux formations ne se rencontreront pas avant le mois de janvier.

« Nous finissons cette série de six matchs invaincus avec une victoire à Puget-sur-Argens. Les filles ont fait un match sérieux et nous avons toujours mené au score. Il y a eu quand même beaucoup d’échecs au tir mais heureusement sans conséquence. Le score aurait pu être différent et les filles plus tranquilles sur la fin de match mais cela n’a pas été le cas. Nous avons pu quand même faire jouer toutes les filles et chacune d’elles a apporté sa pierre à l’édifice », narre avec satisfaction Chiaroni pour www.magsport06.fr.

« Rudy (Boudhir l’entraîneur ; ndlr) et moi sommes bien sûr très contents de ce début de saison et de voir que l’incorporation des nouvelles joueuses se passe bien. Nous avons à déplorer une blessée mais la trêve arrive au bon moment. » Les Niçoises sont actuellement au repos pendant une semaine et feront leur retour à l’entraînement le 2 novembre pour un prochain match le 26 novembre. « Les filles ont besoin de se ressourcer. Nous aurons trois semaines pour bien nous préparer physiquement et continuer à travailler notre projet de jeu. »

Avant la trêve des fêtes de fin d’année, Nice aura trois rencontres à disputer qui n’auront rien d’évidentes. Pour commencer la réception de Cannes-Mandelieu. Certes le groupe de Clément Périni connaît un destin inverse avec cinq défaites sur le terrain et un sixième perdu car arrêté à la mi-temps faute de joueuses valides, mais après cinq semaines de trêve, tout peut être remis sur la table.

Une semaine plus tard un déplacement à Toulon, toujours périlleux, réserve de première division. Enfin, le 11 décembre le dernier match de l’année civile, aux Eucalyptus contre une équipe de Cagnes-sur-Mer qui, après quatre défaites, vient de décrocher un match nul et sa première victoire. Le 11 décembre, c’est encore très loin, d’ici là, l’équipe de Frantz Hureau a encore beaucoup de temps pour se mettre en place. « Ce ne sera pas facile car ce sont trois équipes avec des destins différents et qu’il ne faudra pas sous-estimer pour continuer sur notre objectif. »



Voir plus d'articles de la même catégorie