Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

La PNF du SLB déjà en forme

Ecrit par Martial Hespel

A la recherche de stabilité, le Stade Laurentin Basket aborde avec ambition cette saison en Pré-Nationale en débutant par une victoire.

C’est parti et bien parti ! Nouvelle aventure pour la PNF du Stade Laurentin Basket qui va chercher cette saison à enfin se stabiliser, un groupe qui cherche sa place après la disparition il y a quelques années maintenant de la Nationale 2. 


Laure Farrugia, de retour au club, a construit un effectif solide qui cherchera, avant de poser les pierres d’objectifs précis, de grandir ensemble et de gagner un maximum de match. C’est chose faîte ce dimanche à l’occasion de la première journée du championnat et un succès confortable, 65 à 41, à domicile contre le Monaco Basket Association. « Je suis très contente de cette victoire, elle reflète la préparation sérieuse des filles », confie l’entraîneur. 

Une préparation estivale très chargée pour une équipe de niveau Pré-Nationale. Cinq semaines de montée en puissance, trois matchs amicaux pour trois victoires, quatre séances par semaine et une journée d’intégration ! Rien que ça. « Les filles se sont bien trouvées et une bonne alchimie s’est créée. Surtout, on sent que le groupe est impliqué et appliqué. Elles ont envie de bien faire et de progresser et ça c’est un vrai plus pour un coach. »


Pourtant, le groupe n’est pas encore au complet. Sur trois mutées, Laure Farrugia n’en a qu’une à sa disposition. Sylvia Tavares attend les conclusions d’une IRM mais ne sera pas disponible d’ici un bon mois. Quant Oumou Sow, son entraîneur l’attend de retour pour novembre. « Nous avons eu la chance de voir arriver Amélie Chambaud, en dernière minute, en provenance de Roquebrune Cap-Martin et elle va nous faire beaucoup de bien à l’intérieur. »


La saison s’annonce longue avec quatorze journées à disputer en première phase, jusqu’à la mi-février, avant de basculer en Poule Basse ou Haute pour conclure l’année. « On va prendre les matchs les uns après les autres. On a déjà un gros match qui approche ce week-end contre Mandelieu et je sais que ça ne sera pas simple. On s’est rencontré en amical. C’est une très bonne équipe, très complète qui se connaît depuis des années avec un très bon coach (Joseph Galas ; ndlr). »


Si Mandelieu a débuté sa saison par une défaite 47 à 52 à domicile, il faut remettre dans son contexte que son adversaire n’était autre que Roquebrune Cap-Martin, l’un des grands favoris du championnat qui a aujourd’hui, en septembre, toutes les cartes en main pour réaliser une grande saison. « Dès le coup de sifflet final contre le MBA, nous étions déjà tournées et concentrées vers Mandelieu. On se prépare sérieusement cette semaine, c’est déjà un match important », conclut Laure Farrugia.  



Voir plus d'articles de la même catégorie