Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Fouillen sait où il veut aller avec l’ESVL

Ecrit par Martial Hespel

Nouvel entraîneur de la Pré-Nationale Masculine de Villeneuve-Loubet, Ghislain Fouillen peint à notre média le tableau de ses ambitions et des moyens qu'il se donne pour y parvenir.

Il n’aura finalement passé qu’un an sans banc, un choix de sa part d’arrêter à Grasse l’été dernier pour une durée, à ce moment là, indéterminée. « J’ai pris un an pour souffler, mais finalement le banc me manquait », confie l’intéressé à www.magsport06.fr.

Et c’est toujours dans la même division, la Pré-Nationale, qu’il officiera. Fouillen a installé, à l’époque, Grasse solidement en sixième division, partie très peu de avant intérieurement de Départementale et réussissant la performance de monter plusieurs fois, très vite, sans connaître de crise de croissance à force de brûler les étapes. L’ESVL, pour remplacer Stéphane Sanchez, était à la recherche d’un coach rigoureux, un meneur d’hommes, dans l’optique de remettre à flot le navire des Pirates.

En contact avec deux autres clubs, c’est l’ESVL qui l’a convaincu de repeindre sa plaquette. « J’ai pris mon temps. J’ai essayé d’analyser au maximum pour être certain que ce choix était le bon. J’ai mis trois semaines à me décider entre le premier contact avec le Président et la rencontre avec les joueurs restants. J’ai aussi participé à deux séances pour voir ce que ça pouvait donner avec les possibles recrues qui étaient dans mon viseur. Finalement, j’ai dit banco. Je suis un gars qui marche au feeling et il y a de belles choses à faire à Villeneuve-Loubet. »

Ce groupe sort, pour différentes raisons, d’une saison qui n’a pas été rose. Un ventre mou sans briller, sans être jamais réellement inquiet pour le maintien non plus. « La saison a été longue et difficile pour eux. Mais, pour ceux qui sont restés jusqu’au bout, ils ont réussi à se maintenir en restant solidaires. » Ghislain Fouillen va donc repartir avec un groupe scindé en trois parties. La première, une demi-douzaine de joueurs déjà présents au club et que le nouvel entraîneur souhaitait absolument garder. A côté, les recrues, dont trois mutés : Thomas Brunet, Willis De Reus Correa et William Ribreau. Deux non mutés qui viennent d’une autre région : Brian Kitemona et Callixte Vacher. Et puis les jeunes, l’entraîneur intégrera notamment deux garçons qui sortent des U20 PACA de Nice.

« Mon objectif premier est de redonner du plaisir et le sourire aux gars qui ont vécu une saison galère. Pour le sportif, on jouera match après match : zéro prise de tête. Il y a du boulot. Les dirigeants ne m’ont donné aucun objectif précis mais je sais personnellement pourquoi je suis venu et où je veux aller avec ce nouveau groupe. La saison s’annonce longue. Nous allons y aller crescendo et nous ajusterons nos objectifs en fonction. J’aime la gagne, l’ambition sera simple : aller le plus loin possible dans ce futur championnat. Ma team sera compétitive. »

Fouillen prévoit un mois de préparation pour une reprise le 17 août et un premier match de championnat le 17 septembre. Un programme fleuri de trois à quatre matchs amicaux maximum et comme cela était déjà le cas à Grasse, il n’inscrit pas son équipe en Coupe PACA.



Voir plus d'articles de la même catégorie