Par Sudeast Info
Handball : Rion sur le banc du HBMMS
Se mettant en retrait du banc de la PNM du HBMMS, Jérôme Oliva voit Fabrice Rion, un ancien de la maison, le remplacer pour conduire le groupe au maintien.
Handball : le 06 dans le dur
Si Villeneuve-Loubet tire son épingle du jeu à Monaco, globalement le début de saison de la Nationale 2 n'est pas brillant pour les Maralpins. Est-ce surprenant ?
Volley : Cagnes annonce son « Big Game »
Ce samedi soir, l'USC jouera en Nationale 2 un match très important à plus d'un titre. L'occasion à domicile de prendre des points pour ne pas douter.
Handball : Carros, l’art de la patience
Avec seulement trois matchs joués jusque-là, la PNF de Carros patiente avant de réellement lancer sa saison pour lorgner sur un retour en Nationale 3.
Handball : Nice dans le top 5 de N1F
Cinquième de N1F, la réserve de l'OGC Nice dispute samedi un match important avant une trêve de cinq semaines. Il faut rebondir à domicile après la perte du derby au début du mois.
Basket : Durand et le CCAB à un tournant
Match de coupe PACA à venir face à une Nationale 2 et match au sommet contre Grenoble à venir en championnat, le CCAB va être fixé un peu plus sur ses objectifs.
Volley : Villeneuve vite dans le bain
Avec un calendrier où il est difficile de faire plus ardue, le promu en PNF, Villeneuve-Loubet, n'a pas le temps d'apprivoiser le niveau en douceur. Prochain match contre le VBSL.
Handball : Moment charnière pour le BTP
Avec quatre victoires en quatre journées, la N2F du BTP Nice a réussi son début de saison mais deux déplacements capitaux se profilent pour affiner l'objectif.
Basket : Grasse, c’est solide
Vainqueur de ses deux premières journées de PRF, Grasse a déjà envoyé un signal au championnat mais attention la pente va se durcir avec un déplacement à Vence.
Basket : Golfe remet son titre en jeu
Champion de Pré-Régionale, Golfe-Juan n'a pas souhaité monter en Régionale 3. L'équipe de Steven Le Lay remet avec plaisir son titre en jeu.

« Cette victoire ? Un acte fondateur »

Ecrit par Martial Hespel

Après six défaites consécutives en Nationale 2, le BTP Nice a enfin gagné pour débloquer son compteur et rester au contact, sans d'autre choix que d'enchaîner face à des adversaires directs pour le maintien, unique objectif du groupe niçois cette saison.

Si le BTP Nice n’a peut-être pas tout gagné samedi dernier, le groupe de Rémy Frixa n’a pas tout perdu. Après six défaites consécutives et une place de lanterne rouge partagé avec Chateauneuf, les Niçois ont débloqué leur compteur, aux Eucalyptus, en s’imposant d’un but lors du derby maralpin face à Villeneuve-Loubet. Avec deux relégations en fin de saison pour une Poule de douze équipes, Nice laisse derrière lui les Bucco-Rhodaniens qui ont perdu leur opposition à Marseille. 


Pour Alexis Charlier, gardien en Nationale 2 du BTP depuis 2016, ce succès, au-delà des trois points, doit être le déclencheur d’une belle série. « Elle fait beaucoup de bien. On avait besoin de ce déclic parce que depuis le début de saison, à part le premier match à Aix, on était pas loin à chaque fois. Cela engendrait de la frustration. Nous étions dans le coup mais on arrivait pas à concrétiser nos fins de match. On a laissé pas mal de points à notre portée en route mais la saison est encore longue et il faut se servir de cette victoire comme acte fondateur pour enchaîner et aller de l’avant », harangue-t-il auprès de www.magsport06.fr.


Hasard du calendrier, Nice, onzième, va rencontrer ce week-end Avignon, dixième. Un match cruciale tout comme cette fin d’année civile. « Plus que le match à Avignon, ce sont les trois matchs avant la trêve qui vont être cruciaux et qui peuvent totalement faire basculer notre saison. Ça commence par un déplacement compliqué à Avignon où il faudra se préparer à un gros combat et à un match disputé comme le week-end dernier contre Villeneuve-Loubet. »


Problème, en plus d’un effectif déjà limité par rapport à celui de la saison passée, dont la copie n’avait déjà pas été brillante, l’infirmerie est pleine. « Philippe Kamdem est blessé à la cheville depuis le début de saison. Mohamed Yahia s’est blessé à la cheville aussi la semaine dernière. Loris Lesaunier lui souffre du genou et est arrêté depuis deux semaines. Quant à William Mekil, il poursuit sa rééducation après une rupture des ligaments croisés en fin de saison dernière. Les blessures c’est le lot de toutes les équipes. On se doit de s’adapter et de faire avec. » 


La fin d’année s’annonce palpitante et décisive avec également le 26 novembre la réception du Cavigal Nice et le 4 décembre un déplacement à… Châteauneuf. Vous avez compris les enjeux ?



Voir plus d'articles de la même catégorie