Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Carros a fait honneur

Ecrit par Martial Hespel

Après des débuts très délicats en championnat PNM, Carros a enfin gagné en coupe de France Régionale, dans un contexte très particulier dans le Var.

« Je ne voulais pas tomber dans la facilité en déclarant forfait. » Les mots de Jérémy Thouin, entraîneur de la Pré-Nationale Masculine de Carros, sont forts. Pour www.magsport06.fr, il est revenu sur sa victoire, samedi soir, au premier tour de la coupe de France Régionale.

« Je n’ai pas souvenir de compter autant de forfaits… Il faut dire que ce premier tour en plein milieu des vacances de la Toussaint n’est pas idéal. Sur 26 joueurs potentiels à Carros, je n’en avais que huit disponibles dont trois gardiens. Je remercie Nicolas Bonville d’avoir joué une heure en joueur de champ mais aussi mon petit boulanger, Fredy Bernardo, un jeune besogneux que je suis depuis les U15, qui est venu dans le Var alors qu’il devait se lever quelques heures plus tard à … 3 heures du matin pour le travail. Globalement je remercie vraiment les huit gars qui m’ont accompagné dans le Var et qui n’ont rien lâché pendant 60 minutes. Ils ont mis les ingrédients qu’il fallait pour sortir vainqueur de ce match compliqué, sans remplaçant. Trois ont fini avec des crampes mais le sourire d’après victoire fait du bien au moral. »

Carros, qui n’avait plus joué en championnat depuis le 9 octobre dernier, a donc gagné, chez une ETM, Val d’Argens / Fréjus, sur le score de 31 à 33. Et puis, pour Carros, qui n’a pour le moment disputé que trois matchs de championnat, il s’agit ici d’une première victoire cette saison, après trois défaites. Problème, pour le prochain match de championnat, il faudra attendre le 14 novembre, face à Cannes – Mandelieu.

« C’est long et je dois dire qu’il est parfois difficile de conserver la totalité d’un groupe complètement impliqué lors de ces périodes creuses. Heureusement, une bonne partie de l’effectif joue le jeu. On peut travailler correctement à l’entraînement. Ça ne se ressent pas encore forcément le week-end en compétition, mais ça va finir par payer. Du moins je l’espère et surtout j’y crois. »

Thouin a assuré l’essentiel samedi. Gagner sans blessure. Tout du moins une logique fatigue musculaire. « C’était important de jouer, mouiller le maillot et gagner là bas. On envoie un bon message car après trois défaites en championnat, déclarer forfait n’aurait pas renvoyé une bonne image. Du coup, on est certes parti en mission commando, mais c’est passé avec un groupe de bons gars, impliqués et respectueux des consignes. » Dans l’attente du tirage au sort du deuxième tour – où Carros n’espère qu’une chose, jouer à domicile – le CHBC prépare le retour du championnat où les points vont commencer à compter très sérieusement.



Voir plus d'articles de la même catégorie