Par Sudeast Info
Handball : Rion sur le banc du HBMMS
Se mettant en retrait du banc de la PNM du HBMMS, Jérôme Oliva voit Fabrice Rion, un ancien de la maison, le remplacer pour conduire le groupe au maintien.
Handball : le 06 dans le dur
Si Villeneuve-Loubet tire son épingle du jeu à Monaco, globalement le début de saison de la Nationale 2 n'est pas brillant pour les Maralpins. Est-ce surprenant ?
Volley : Cagnes annonce son « Big Game »
Ce samedi soir, l'USC jouera en Nationale 2 un match très important à plus d'un titre. L'occasion à domicile de prendre des points pour ne pas douter.
Handball : Carros, l’art de la patience
Avec seulement trois matchs joués jusque-là, la PNF de Carros patiente avant de réellement lancer sa saison pour lorgner sur un retour en Nationale 3.
Handball : Nice dans le top 5 de N1F
Cinquième de N1F, la réserve de l'OGC Nice dispute samedi un match important avant une trêve de cinq semaines. Il faut rebondir à domicile après la perte du derby au début du mois.
Basket : Durand et le CCAB à un tournant
Match de coupe PACA à venir face à une Nationale 2 et match au sommet contre Grenoble à venir en championnat, le CCAB va être fixé un peu plus sur ses objectifs.
Volley : Villeneuve vite dans le bain
Avec un calendrier où il est difficile de faire plus ardue, le promu en PNF, Villeneuve-Loubet, n'a pas le temps d'apprivoiser le niveau en douceur. Prochain match contre le VBSL.
Handball : Moment charnière pour le BTP
Avec quatre victoires en quatre journées, la N2F du BTP Nice a réussi son début de saison mais deux déplacements capitaux se profilent pour affiner l'objectif.
Basket : Grasse, c’est solide
Vainqueur de ses deux premières journées de PRF, Grasse a déjà envoyé un signal au championnat mais attention la pente va se durcir avec un déplacement à Vence.
Basket : Golfe remet son titre en jeu
Champion de Pré-Régionale, Golfe-Juan n'a pas souhaité monter en Régionale 3. L'équipe de Steven Le Lay remet avec plaisir son titre en jeu.

La Nationale 3 devient folle

Ecrit par Martial Hespel

La Nationale 3 est-elle totalement relancée ? Le leader, Cannet-Rocheville, est tombé pour la première fois à Menton. Monaco et Saint-Laurent du Var enchaînent les victoires. Une nouvelle saison s'ouvre t-elle à l'approche de l'hiver ?

En mai prochain, lors de l’épilogue de la saison, on parlera encore sans doute de ce fameux 19 novembre, dixième journée de la saison. L’a-t-on vu venir ? Oui, petit à petit, la marge du Cannet-Rocheville se réduisait. Après neuf victoires consécutives, Sébastien Bozon n’a pu conduire ses garçons au succès qui sont tombés à Menton, 92 à 89, après deux prolongations et surtout, un avantage de 16 points à la mi-temps faisant renaître, même si le groupe a considérablement changé, les errances cruelles de deuxième mi-temps du CCAB l’année dernière, espace temps couple de la relégation. Les blessures et le manque de rotation depuis plusieurs semaines coûtent cher à terme.


Pour Menton, qui souffle le chaud et le froid depuis le début de saison, les planètes se sont alignées et cette victoire ne doit pas être sans lendemain et les deux matchs à venir avant la trêve sont capitaux pour ouvrir une porte ensoleillé en 2023. Monaco poursuit sa folle remontée. Une cinquième victoire consécutive, à Lyon, la lanterne rouge, qui offre aux Monégasques la troisième place du championnat après un début de saison si compliqué. La machine est en route mais la réception à venir de Grenoble (2e) et le déplacement, dernier match de 2022, à Saint-Laurent (4e) vont assurément décider de la future destinée des hommes du Rocher. 


Les Laurentins viennent de décrocher une quatrième victoire consécutive à domicile contre Vaulx-en-Velin et malgré une saison très longue, feront un pas de géant vers le maintien en cas de succès le week-end prochain Bandol et s’offrirait sans pression un match de gala à jouer à domicile contre Monaco le 10 décembre. 


La course à la montée est-elle relancée ? Il est sans doute encore trop tôt pour le dire mais assurément, la défaite il y a dix jours d’un point de Grenoble à La Londe et donc la chute du Cannet-Rocheville à Menton, prouvent une fois de plus que cette saison à 14 et ses 26 journées ne ressemblera à aucune autre. Palpitant. On l’a encore vu ce week-end avec la victoire à domicile sur le fil du rasoir de Grenoble contre Bandol, pendant que Saint-Vallier, gagnant, a mis un coup de pied dans la fourmilière dans la course au maintien. Dans l’attente du visa de Troy Grant et d’une infirmerie à vider, Menton a peut-être les cartes en main pour arbitrer ce beau monde.



Voir plus d'articles de la même catégorie