Par Sudeast Info
Handball : Rion sur le banc du HBMMS
Se mettant en retrait du banc de la PNM du HBMMS, Jérôme Oliva voit Fabrice Rion, un ancien de la maison, le remplacer pour conduire le groupe au maintien.
Handball : le 06 dans le dur
Si Villeneuve-Loubet tire son épingle du jeu à Monaco, globalement le début de saison de la Nationale 2 n'est pas brillant pour les Maralpins. Est-ce surprenant ?
Volley : Cagnes annonce son « Big Game »
Ce samedi soir, l'USC jouera en Nationale 2 un match très important à plus d'un titre. L'occasion à domicile de prendre des points pour ne pas douter.
Handball : Carros, l’art de la patience
Avec seulement trois matchs joués jusque-là, la PNF de Carros patiente avant de réellement lancer sa saison pour lorgner sur un retour en Nationale 3.
Handball : Nice dans le top 5 de N1F
Cinquième de N1F, la réserve de l'OGC Nice dispute samedi un match important avant une trêve de cinq semaines. Il faut rebondir à domicile après la perte du derby au début du mois.
Basket : Durand et le CCAB à un tournant
Match de coupe PACA à venir face à une Nationale 2 et match au sommet contre Grenoble à venir en championnat, le CCAB va être fixé un peu plus sur ses objectifs.
Volley : Villeneuve vite dans le bain
Avec un calendrier où il est difficile de faire plus ardue, le promu en PNF, Villeneuve-Loubet, n'a pas le temps d'apprivoiser le niveau en douceur. Prochain match contre le VBSL.
Handball : Moment charnière pour le BTP
Avec quatre victoires en quatre journées, la N2F du BTP Nice a réussi son début de saison mais deux déplacements capitaux se profilent pour affiner l'objectif.
Basket : Grasse, c’est solide
Vainqueur de ses deux premières journées de PRF, Grasse a déjà envoyé un signal au championnat mais attention la pente va se durcir avec un déplacement à Vence.
Basket : Golfe remet son titre en jeu
Champion de Pré-Régionale, Golfe-Juan n'a pas souhaité monter en Régionale 3. L'équipe de Steven Le Lay remet avec plaisir son titre en jeu.

Une première victoire capitale pour le SLB

Ecrit par Martial Hespel

Vainqueur de 25 points à Lorgues, Saint-Laurent vient de débloquer son compteur en Nationale 3 au meilleur moment, avant une série qui peut déjà s'avérer capitale pour l'avenir.

Un soulagement immense du côté des basketteurs laurentins ! Après deux défaites consécutives pour débuter leur saison en Nationale 3, les garçons de Philippe Agostini affichent enfin un niveau et une intensité pour décrocher le succès, qui plus est à l’extérieur, à Lorgues, sur un score très large, 66 à 91. « Nous avons eu du mal à nous trouver offensivement lors des premières rencontres », explique le meneur Thomas Nahon. 


« Nous avons beaucoup de nouveaux joueurs, des blessés, ce n’était pas simple. De plus, notre calendrier était difficile avec Grenoble et Chambéry, deux équipes qui jouent le haut de tableau. Contre Lorgues, nous étions tous concentrés sur les consignes collectives et défensives. Cela nous a permis d’avoir un jeu rapide, ce qui nous avait manqué en début de saison. Quelques runs offensifs nous ont permis de rester devant et de tenir le score. »


Le groupe retrouve ses plumes. L’inoxydable Dragan Alecu est de retour. Bien qu’il n’ait pas joué en terres varoises, le pivot était du déplacement et s’est même échauffé. Philippe Agostini n’a souhaité prendre aucun risque : bien lui en a pris. Jérôme Drozière quitte lui aussi l’infirmerie. S’il sera trop juste pour affronter Domène ce samedi, l’entraîneur compte sur lui à Menton le 8 octobre. 


Aucun temps mort donc et la réception des Isérois ce samedi avec pour le SLB l’obligation de s’imposer pour commencer à gommer les errances du passé. « Notre calendrier n’est pas simple. Domène est un promu qui réalise un très bon début de saison. Puis, on se déplace à Menton, invaincu, chez qui il est difficile de gagner et derrière on reçoit le Cannet-Rocheville, qui a également tout gagné et qui est armé pour la montée. » Autant dire que cette réception de Domène est d’une importance capitale pour rester au contact. 


La peur du 0 sur 3 étant envolée suite aux cris de victoire à Lorgues, il faut vite confirmer car les derbies maralpins à venir seront, sur le papier, en faveur des adversaires, mais Saint-Laurent n’a rien à perdre. Son calendrier de début de saison aurait pu difficilement être plus pentu. Chaque victoire contre les gros ne sera que bonus. A condition de s’imposer face aux adversaires directs pour déjà penser à un maintien le plus tôt possible. 

(Crédit photo : Juliette Benard)



Voir plus d'articles de la même catégorie