La N3F attend son verdict

Hand
Infos pratiques : 
  • 31/03/2020

La montée à confirmer de la N3F en Nationale 2 du BTP Nice va permettre aussi à la réserve de monter du coup en... Nationale 3 ! L'équipe de Mureille Bailet, 29 points, a vu son championnat arrêté alors que Gap et La Garde compte le même nombre d'unités mais les Niçoises ont su battre leurs adversaires directes lors de la phase aller. 

Les saisons ont donc été arrêtées et en Nationale 3F le BTP Nice et Carros ont tout juste joué une demi-saison et ne connaissent toujours pas leur avenir pour la saison prochaine.

Elle est attendue. Très attendue la décision finale de la Ligue PACA concernant l’attribution des montées et des descentes. Pour un championnat en particulier où la situation est rocambolesque. Le classement publié ci-dessous vous montre qu'un match manque à l'appel de la N3F. Un match capital qui doit officialiser le titre et donc la montée – en toute logique – du Bâtiment Nice en Nationale 2, mais qui doit aussi décider de qui va descendre en Pré-Nationale. Il n'y aura, sauf changement de règlement dans les dernières minutes, qu'une seule descente, puisque seule Cagnes-sur-Mer descend de Nationale 2 en Nationale 3. 

Il s'agit d'un match en retard de la 7e journée aux moments des intempéries de fin d'année qui aurait dû se jouer le 19 avril. Il parait impensable que la situation reste telle quelle et pour Carros l'espoir vient de la décision fédérale qui a mis en place un système au ratio de points pour établir le classement en cas d'un nombre de matchs inégaux entre les équipes. En effet, si la Ligue suit la FFHB, Carros passerait à la dixième place et ce serait Hyères qui descendrait en Pré-Nationale. Le coach Kévin Derombise décompte les minutes qui le sépare du verdict. « Bien entendu je suis très stressé. Je passe mon temps à guetter mon téléphone à l'affût d'un mail, d'un sms ou d'un appel qui pourrait enfin boucler l'incertitude. En attendant, je fais beaucoup de calculs. Tout est possible. » 

Le jeune entraîneur est en effet au centre du projet féminin du CHBC. Avec deux montées en deux ans il est allé très vite et voyait sur du long terme. « Descendre en ayant joué la moitié de la saison serait franchement difficile à accepter. Un échec oui mais pas la fin du projet féminin à Carros. J’avais pris beaucoup de risques cette année avec autant de Licence B que de A car je réfléchissait déjà à la saison 2020-2021 pour que ce soit un bonus pour la suite. » Derombise est réaliste. Il sait très bien que son équipe n'était pas favorite face à Nice et qu'une défaite l'aurai condamnée. Mais de là à voir une place de lanterne rouge confirmée sans avoir défendu ses chances ? « Bien sûr que ça aurait était dur mais tout est possible sur match surtout qu'on était beaucoup mieux depuis notre première victoire de la saison contre La Crau. Ce serait vraiment injuste qu'on nous donne un point alors que le match n'a pas été joué. » 

La dernière possibilité serait de voir la Ligue programmer cette rencontre plus tard, en mai ou en juin, si la situation le permet, pour aplanir la situation même si cette solution paraît peu probable. « Ça me parait compliqué mais nous sommes prêts à toutes les éventualités. Mais lorsque la Fédération arrête le championnat ce n'est pas pour jouer par-ci par-là des matchs en retard », a expliqué à www.magsport06.fr Frédéric Meynard, le Président du BTP Nice. « Pour moi c'est impossible », confirme Derombise, « mais rien n'est encore décidé, alors tout est possible comme une hypothétique refonte des poules... J'envisage tout. » 

Tout le monde attend donc et en premier lieu Hyères qui pourrait se sentir lésé de voir Carros passer devant sans avoir joué le leader alors que les Varoises ont subi un lourd 20 à 39 sur leur terre contre les Niçoises. Mais à situation exceptionnelle... L'annonce sera terrible pour l'une des deux équipes. 

Quant aux Niçoises, même avec le point de la défaite, elles seraient championnes. Elles n'attendent que l'officialisation. « Il y a beaucoup de supputations au niveau Régional. Donc nous attendons. La seule chose que je puisse dire, autant sur le secteur masculin que féminin, l'objectif du club sur les équipes premières est depuis plusieurs années de favoriser au maximum des jeunes et je dois dire que ceci nous réussi plutôt bien dans les deux cas. L’équipe N3F a énormément travaillé cette saison autant d'un point de vue technique qu'athlétique. Si la fin prématurée de cette saison se termine par une bonne nouvelle, ce sera un juste retour sur le travail accompli », clonclu le Président Niçois. Épilogue très prochainement...

(Crédit photo : Virginie Duranton / Francis Belmonte)

Gardons le contact