Matarese veut revoir la même envie

Hand
Infos pratiques : 
  • 28/05/2020

Dans nos colonnes il y a quelques jours, Werner Dauger, Président du VSJBHB, s'est livré au sujet de l'actualité de son club. Une interview à retrouver sur le lien suivant.

Pour une première saison en Pré-Nationale, le VSJBHB a vécu une année contrastée, mais joueur de l'équipe depuis un an, Matthieu Matarese reste positif pour l'avenir.

Il fût l'un des transferts majeurs au sein du championnat Pré-Nationale il y a un an. Matthieu Matarese, après seize saisons passés au Cavigal Nice, conclu par une montée en Nationale 3, avait rejoint les rangs du VSJBHB promu à ce niveau. Tout le monde s’accorde à dire que, même s'il n'y a qu'un niveau d'écart, l'investissement est tout autre entre l'ETM et la PNM et pour les hommes du Président Werner Dauger, rien ne fût simple. 

« Ce fût une saison spéciale qui n'a pas forcement bien débuté avec les blessures de certains coéquipiers et la fin de saison prématurée due au virus. Mais cela n'enlève rien au fait que ma première saison s'est bien passée, la grande famille de la VSJB m'a ouvert ses portes et je me suis de suite senti à l'aise », explique le joueur à www.magsport06.fr. Au niveau collectif, les débuts ont donc été difficiles malgré quelques bonnes performances et un bon parcours en coupe de France. 

« C'était prometteur pour la suite... Ce niveau, il faut savoir l'encaisser. Nous avons continué à travailler tout en faisant des rotations. La PNM c'est un autre niveau d'exigence, il y a de belles équipes des bons joueurs d'expérience, les petites erreurs se paient directement. Le club et l'équipe sont conscients du potentiel du groupe qui est en constante progression et je suis sûr que l'année prochaine sera une bonne année si nous montrons la même envie qu'en Coupe ainsi que sur nos matchs références. » Matarese sait aussi que la montée de la réserve en HTM va offrir un plus de coffre et de profondeur à l'équipe première. 

Une prochaine saison avec un nouvel entraîneur, Karim Labidi qui remplace Rémy Frixa, partant pour la Nationale 2 du BTP Nice

Labidi et Matarese se connaissent bien pour avoir passés plusieurs saisons à la même période au Cavigal Nice. « Si je ne l'ai jamais eu comme entraîneur, il est compétent et va apporter sa vision des choses et sa touche personnelle au projet de jeu. Je suis sûr qu'il fera du bon boulot. » Chacun est motivé et est impatient de reprendre. Mais, ce sera le cas de toutes les équipes ! « Le confinement était difficile pour tout le monde, on a forcement envie de rejouer au handball, de voir les potes, la famille, mais on s'est adapté à défaut de se voir c'était plutôt apéro visio (rires). » 

Mais Matthieu Matarese sait que rien ne sera simple. « Nous voyons les équipes du championnat se renforcer donc forcement hâte de savoir ce que nous vallons dans ce championnat. Je pense que ça sera très homogène sans vérité d'un week-end à l'autre. » Chacun est désormais dans l'attente des dates officiels de reprise pour les divisions amateurs mais aussi de la compositions des championnats.

Gardons le contact