D'abord du plaisir pour le Cros

Hand
Infos pratiques : 
  • 15/08/2020

La réserve du Cros-de-Cagnes évolue elle au niveau Excellence Régionale est comptera sur un nouvel entraîneur en la personne d'Olivier Denis qui a été convaincu par le projet du Président du club. 

Coach de la réserve la saison passée, Raphaël Gallice prend la tête de la Pré-Nationale du Cros cette année. Le technicien évoque d'abord des objectifs psychologiques que sportifs.

C'est cette semaine que la Pré-Nationale du Cros-de-Cagnes a débuté sa préparation estivale et le nouvel entraîneur Raphaël Gallice compte bien prendre son temps et ne brûler aucune étape avec un premier match amical programmé le 11 septembre. « Les mecs se connaissent. Je ne vais pas révolutionner leur jeu. J'ai envie qu'on travaille bien en amont », explique t-il à www.magsport06.fr. « On a très bien repris. On a réalisé les tests physiques pour connaître leur état physique sans oublier du renforcement musculaire. »

Celui qui il y a peu s'est spécialisé dans le coaching mental a commencé a appuyé là dessus sur son groupe. « L'aspect mental sera important. On a commencé à mettre en place nos objectifs et comment s'y prendre pour les atteindre et établir certaines règles au sein du groupe.  Je veux travailler sur la communication. Que le groupe soit capable de se dire les choses de manière constructive. Que la personne qui prendra la parole amène et suggère une solution. Qu'il n'y ait plus de non dit comme la saison dernière. Déjà, si on arrive à respecter ça, ce sera très bien. Ce sont des choses simples à mettre en place mais qui pourront peut-être nous permettre de mieux gérer les matchs. »

Le première journée du championnat est prévue pour le dernier week-end de septembre et un déplacement chez le VSJB Handball. Une première partie de saison dans un poule à sept formations avec également Mougins, Carros, le BTP Nice, Cannes-Mandelieu et Villeneuve-Loubet. Qui dit un nombre d'équipes impair oblige à un exempt, pour le Cros-de-Cagnes ce sera lors de la troisième journée. Presque anecdotique à l'aller, mais au retour, ce sera à l'occasion de la première journée de 2021, laissant une coupure hivernale bien plus longue. « Ce n'est pas plus mal car en général, à cette période, ça part en vacances et avoir une semaine de préparation en plus avant de reprendre en 2021 ne peut pas être néfaste. Si d'ici là on constate des pépins physiques, quelques jours de repos en plus seront bons à prendre. »

Sur le papier, mais c'est une feuille bien volante à la mi-août, le Cros-de-Cagnes pourrait se battre pour la troisième place : dernier ticket qualificatif pour les play-offs. Mougins, mais aussi Carros de par son recrutement, semble au dessus. Les réserves de Nationale 1 de Villeneuve-Loubet et de Nationale 2 du BTP seront redoutables. Cannes-Mandelieu sera un promu poussé par une belle dynamique. En résumé, dès ses deux premiers matchs, après avoir aussi reçu Nice, l'ESCC va en savoir plus sur ses capacités à terminer sur le podium et à éviter les deux dernières places synonymes de play-downs.

« Il faudra être prêt de suite quelque soit l'équipe à jouer. J'espère une chose pour l'instant c'est que les joueurs reprennent de plaisir à jouer, retrouvent l'envie sur un terrain. Ce qu'ils avaient perdu la saison dernière. Si le plaisir et l'envie reviennent, je pense que les résultats seront là. Je veux retrouver un groupe soudé. » C'est dit ! Raphaël Gallice le concède déjà, des objectifs clairs en terme de résultats, ce sera pour l'été 2021. D'ici là, éviter les play-downs serait déjà un bon début pour construire sereinement en fin de saison.

Gardons le contact