Par Sudeast Info
Handball : Rion sur le banc du HBMMS
Se mettant en retrait du banc de la PNM du HBMMS, Jérôme Oliva voit Fabrice Rion, un ancien de la maison, le remplacer pour conduire le groupe au maintien.
Handball : le 06 dans le dur
Si Villeneuve-Loubet tire son épingle du jeu à Monaco, globalement le début de saison de la Nationale 2 n'est pas brillant pour les Maralpins. Est-ce surprenant ?
Volley : Cagnes annonce son « Big Game »
Ce samedi soir, l'USC jouera en Nationale 2 un match très important à plus d'un titre. L'occasion à domicile de prendre des points pour ne pas douter.
Handball : Carros, l’art de la patience
Avec seulement trois matchs joués jusque-là, la PNF de Carros patiente avant de réellement lancer sa saison pour lorgner sur un retour en Nationale 3.
Handball : Nice dans le top 5 de N1F
Cinquième de N1F, la réserve de l'OGC Nice dispute samedi un match important avant une trêve de cinq semaines. Il faut rebondir à domicile après la perte du derby au début du mois.
Basket : Durand et le CCAB à un tournant
Match de coupe PACA à venir face à une Nationale 2 et match au sommet contre Grenoble à venir en championnat, le CCAB va être fixé un peu plus sur ses objectifs.
Volley : Villeneuve vite dans le bain
Avec un calendrier où il est difficile de faire plus ardue, le promu en PNF, Villeneuve-Loubet, n'a pas le temps d'apprivoiser le niveau en douceur. Prochain match contre le VBSL.
Handball : Moment charnière pour le BTP
Avec quatre victoires en quatre journées, la N2F du BTP Nice a réussi son début de saison mais deux déplacements capitaux se profilent pour affiner l'objectif.
Basket : Grasse, c’est solide
Vainqueur de ses deux premières journées de PRF, Grasse a déjà envoyé un signal au championnat mais attention la pente va se durcir avec un déplacement à Vence.
Basket : Golfe remet son titre en jeu
Champion de Pré-Régionale, Golfe-Juan n'a pas souhaité monter en Régionale 3. L'équipe de Steven Le Lay remet avec plaisir son titre en jeu.

Volley : Villeneuve vite dans le bain

Ecrit par Martial Hespel

Avec un calendrier où il est difficile de faire plus ardue, le promu en PNF, Villeneuve-Loubet, n'a pas le temps d'apprivoiser le niveau en douceur. Prochain match contre le VBSL.

Elles y sont ! Villeneuve-Loubet, après deux montées successives, découvre cette saison la Pré-Nationale Féminine et son niveau XXL vis à vis de ce qu’elle a pu connaître par le passé. Il faut dire que les débuts sont plus que corrects, alors que le calendrier a réservé du très lourd pour débuter pour les filles de Mélanie Maronnier : deux déplacements à Cagnes-sur-Mer et au Nice Volley-Ball. Bilan ? Un succès en cinq manches à Cagnes pour une défaite honorable en quatre sets à Nice. 


« Cagnes ? Un match de folie, nous l’attendions tellement cette première pour le club à ce niveau de championnat ! Nous avons démarré le match à 1000% avec un jeu propre et très offensif et un collectif uni », narre l’entraîneur à www.magsport06.fr. « Lors du second set on redescend en intensité, Cagnes est une équipe pleine d’expérience avec de très bonnes joueuses pour le championnat PNF, là où ne nous sommes que promues ! Mais la force de notre équipe a toujours été le collectif et l’esprit de  groupe ! De plus, nous étions bien accompagnés par un nombre impressionnant de supporters ce qui a clairement fait du bien au moral ! Sur le quatrième set je fais des choix qui se sont révélés payants. Le groupe rebondit et ne lâchera plus rien jusqu’au gain du tie-break. »


La suite donc, un match difficile à Nice où malgré le gain du deuxième set, il en a manqué pour décrocher au pire le point de la cinquième manche. « Un match compliqué chez une équipe habituée du championnat qui a au sein de son effectif de très bonnes joueuses ! Un match assez difficile sur le service / réception pour nous mais nous ne lâchons pas, nous remontons plusieurs fois mais la perte du troisième set, 25-23, sur deux fautes directes nous mine un peu le moral pour la fin de la rencontre. On apprend, on avance dans ce nouveau championnat et c’est réellement très enrichissant match après match. »


La suite sera tout aussi ardue avec le 23 octobre la réception de la grosse équipe de Saint-Laurent du Var, réserve de l’Élite, qui ambitionne, au plus tôt, de monter en Nationale 3. « On démarre directement dans le dur, que des grosses écuries. De plus, cette nouvelle formule est difficile avec les quatre premiers de la Poule qui se maintiendront en passant en Poule Haute et les quatre derniers qui devront lutter en Poule Basse. Nous allons tout donner pour accrocher si possible la quatrième place, mais ça sera très difficile. »