Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Volley : VBSL bien plus solide en N3M

Ecrit par Martial Hespel

Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.

Ce n’est pas vraiment une victoire comme les autres qu’a obtenu ce week-end la Nationale 3 de Saint-Laurent. Trois points lors du derby contre Mougins, candidat au podium, le meilleur moment au terme de la phase aller de s’éloigner d’une zone route où un coup de tonnerre a retenti avec la victoire d’Antibes contre Fréjus.

Calé dans le ventre mou à la sixième place avec seize points, le VBSL s’en satisfait largement. « Le bilan est positif quand on sait d’où nous venons : premier relégable l’an dernier. Là, à mi-saison, nous comptons déjà six victoires et nos longs déplacements ont déjà été fait », confie à www.magsport06.fr Pascal Drouot. Il pense ici à Sète, Arles ou Marignane. En 2023, Saint-Laurent du Var ira soit dans le 06 ou le 83.

« Notre effectif a gagné en qualité avec le temps. Le retour de blessure d’Hugo et Thomas, le retour en forme de Cédric et les disponibilités grandissantes d’Aurélien. Sans oublier les progressions individuelles des autres joueurs. C’est au niveau des performances collectives où nous ne sommes pas des plus stables. Sans parler du résultat mais du contenu nous sommes passés à côté de deux rencontres sur onze : Marignane et Mandelieu. Nous travaillons pour ne plus jouer si mal le moindre match lors de la phase retour et donc de continuer à performer et embêter les équipes les mieux placées. Le classement le montre bien, ce championnat est très homogène et chaque journée est une vraie lutte. Une saison vraiment sympa à jouer. »

Saint-Laurent du Var débute sa phase retour après trois matchs contre des réserves et équipes n°3 : Sète, Cannes et Martigues. Le VBSL avait débuté sa saison par une défaite à Sète que Pascal Drouot avait jugé encourageante contre une belle et jeune équipe qui n’a pas confirmé par la suite. « Sète avait fait une très bonne prestation contre nous en ouverture du championnat. Puis ensuite une série négative jusqu’à leur dernier match contre Cannes.


Je ne sais pas du tout à quoi m’attendre les concernant. Pour cannes, c’est bien différent. Ils accrochent quasi tous leurs adversaires. Huit matchs sur onze se sont terminés en cinq sets et comme je l’avais dit, nous étions contents de les joueurs si tôt, dès la deuxième journée. » Saint-Laurent s’était imposé en quatre manches. La phase retour de ce très long championnat N3M avec débuter avec, encore une fois, la première victoire de la saison d’Antibes, qui inflige à la surprise générale sa première défaite à Fréjus qui, au delà de tout relancer – même s’il est trop tôt pour le dire – offre un vent d’incertitudes et d’interrogations sur l’avenir à l’ensemble des adversaires.