Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Volley : Quel avenir en PNM pour Grasse ?

Ecrit par Martial Hespel

Dans un championnat souvent composé d'équipes d'expériences, la jeune équipe du PGVB, entraînée par Michel Desmedt, doit vite prendre la mesure du niveau.

La Ligue PACA a dessiné des calendriers pour ses championnats seniors affichant une mise en action lente, très lente. Déjà des coupures, déjà de longues trêves. Par exemple, la Pré-Nationale Masculine de Grasse a disputé une première rencontre le 9 octobre, une seconde le 23 octobre, le troisième match arrivera bien plus tard : le 20 novembre. Seulement cinq matchs à disputer en 2021. 


Et si Grasse a commencé sa saison en PNM par deux défaites, le groupe de Michel Desmedt, qui ressemble comme deux goûtes d’eau à celui des M18, a le loisir de compter sur la coupe de France qui aidera et a déjà aidé à tenir un calendrier raisonnable. Entre les oppositions classiques de championnat face à Mandelieu et Mougins, Adam Cena, Timéo Zaidi et leurs équipiers ont remporté d’une belle façon leur premier tour de coupe contre Cagnes-sur-Mer et Fréjus. Michel Desmedt aura l’occasion de conduire ainsi ses jeunes pour un deuxième tour le 14 novembre et un éventuel troisième le 12 décembre. Entre-temps, entre le 20 novembre et le 4 décembre, il faudra affronter les PNM de Nice, Monaco et Draguignan. 


Une jeune formation, made in Pôle Espoir, qui devrait grandir de match en match tant tactiquement que physiquement. D’ailleurs, Jonathan Rey, ancien de la maison grassoise et aujourd’hui entraîneur de la réserve de Mandelieu, avait préparé son groupe à être prêt à répondre au duel physique, tout en ne laissant jamais la jeunesse prendre confiance : ça a fonctionné. Mandelieu s’étant imposé sans véritablement trembler en trois sets.


Face à Mougins, autre réserve de Nationale 3, Grasse est parvenu à prendre un bon départ et ne pas relâcher son effort en gagnant facilement la première manche en ne concédant que 14 points. Mais par la suite, une irrégularité au service, une réception fragile et un bloc moins efficace, n’a jamais permis de basculer du mon côté : 22-25 23-25 23-25. L’opposition en championnat face à l’actuel leader, le NVB, s’annonce ardue, surtout à Palmeira, mais le prochain tour de coupe M18 offrira de nouveaux indices sur l’évolution de la jeune garde du PGVB.