Par Sudeast Info
Volley : Vaillant à la tête de la RF
Hugo Vaillant est le nouvel entraîneur de la Régionale Féminine du VBSL. Le central de la Nationale 3 compte redynamiser le groupe et se veut ambitieux.
Basket : La réserve refuse la montée
Mandelieu, championne de Pré-Régionale Féminine, a fait le choix de refuser la montée en Régionale 2. Trop lourd à assumer en plus de la PNF.
Handball : Martinez rejoint le Cros
Nouvel entraîneur de l'ETM du Cros-de-Cagnes, Marc Martinez tourne la page du VSJBHB avec l'envie de rebondir en gardant un souvenir ému du club qui l'a accueilli il y a 20 ans.
Basket : Petrovic, fin de carrière ?
Si sa décision n'est pas définitive, son départ de la N3M de Menton pourrait accélérer la fin de sa carrière. Veljko Petrovic se livre à notre média.
Handball : Les mots de Charloton
Jean-Michel Charloton, le nouvel entraîneur de la N3M de Grasse, s'est livré au jeu de l'interview pour notre média. Son groupe sera renouvelé.
Handball : Oliva de retour en PNM
Comme l'équipe première qui monte en Nationale 3, la réserve du HBMMS accède elle à la Pré-Nationale. Un nouveau défi mais aussi une continuité pour le coach Jérôme Oliva.
Handball : Denis ne se cache pas au Cros
Toujours sur le banc la saison prochaine de la Pré-Nationale du Cros-de-Cagnes, Olivier Denis ne visera pas moins que cette année : à minima une qualification en Poule Haute.
Handball : Dalmasso, la montée ou rien
Après avoir manqué la montée en Nationale 2, Dalmasso reste en poste avec un objectif renouvelé et un savoir appuyé des carences à combler.
Handball : Charloton sur le banc de Grasse
Antibes, puis Cannes-Mandelieu et désormais Grasse avec une nouvelle division à découvrir sur un banc : la Nationale 3. Nouveau défi pour Jean-Michel Charloton.
Volley : Ickowicz quitte Antibes
Du changement à Antibes. Cédric Ickowicz s'en va et laisse vacant son banc à la tête de la Pré-Nationale Féminie dont le groupe est fortement chamboulé.

Volley : Obrador, une fin dorée

Ecrit par Martial Hespel

Marc Obrador laisse sa place sur le banc de la N3M et des M18 à la suite d'une saison exceptionnelle. Il repartira sans doute avec les M13 ou M15 du club cannois.

Auteur d’une saison exceptionnelle, Marc Obrador va repartir sur un nouveau cycle. Champion de France avec les M18 et deuxième du championnat N3M avec une bonne partie de ce même effectif, il repart à la base, ou presque, mais toujours à l’AS Cannes.

« Je cède ma place à un nouveau coach qui va amener un vent de fraîcheur. La plupart de ces jeunes m’ont eu plus de quatre ans comme entraîneur, pour leur développement personnel, il faut avoir un nouvelle vision et un nouveau formateur qui apportera d’autres solutions à leurs problématiques. Cette fin de saison est une fin de cycle et je vais repartir avec des plus jeunes », explique l’éducateur à www.magsport06.fr.

Obrador est en discussion avec un club en pleine reconstruction pour prendre les M13 ou les M15 : lui ne quitte pas l’ASC et continue l’aventure. « L’objectif est de former, former et encore former nos jeunes talents. » Rendez-vous dans quatre ans pour retrouver un groupe du niveau de celui qui a évolué cette saison ?

« Le titre en M18 a toujours été un objectif assumé et malgré tous les obstacles nous avons prouvé que nous étions la meilleure équipe de cette catégorie. Pour ce qui est de la Nationale 3, j’ai été un peu surpris de la maîtrise acquise par nos joueurs à mi-saison. Ils ont connu une montée en puissance rapide et ont dominé leur sujet aisément malgré leur jeune âge. J’espère leur avoir inculqué cet esprit de gagnant, de ne rien lâcher mais aussi la maîtrise des émotions dans n’importe quelle situation. »

« Par dessus tout, j’espère qu’ils n’oublieront jamais que le volley-ball est un sport de ballon et de plaisir. Que ce n’est pas la taille qui détermine la victoire mais la détermination de gagner. J’espère pour eux les revoir au plus haut niveau avec des entraîneurs qui leur feront confiance dans des équipes de haut niveau. »