Par Sudeast Info
Basket : Menton fait le dos rond
Avec déjà deux victoires en Nationale 3, Menton est au rendez-vous du haut de tableau malgré une infirmerie qui n'est pas vide. Le groupe veut continuer de gagner du temps.
Handball : Le Cros déjà dos au mur ?
Présent en play-offs de PNM la saison dernière, le Cros-de-Cagnes cherchera à faire aussi bien cette année mais pour ça, il faut vite gagner.
Handball : Carros suspendu à une IRM
Dans le coup en PNM en ce début de saison mais toujours battu, Carros montré des signes positifs mais ne connait pas encore la gravité de la blessure de Kévin Millet.
Handball : Grasse enchaîne en Nationale 3
Avec un succès contre Corte, dans une salle acquise à sa cause, le Pays de Grasse ASPTT s'installe en haut de tableau.
Basket : Ben Mergui avec l’Étoile en PRF
Sur le banc cette saison de la Pré-Régionale Féminine de l'Eloite Saint-Barthélémy, Geoffrey Ben Mergui avance avec une ambition mesurée, dans un premier temps.
Hand : Cannes a une montagne à gravir
Mourad Bouya et Cannes-Mandelieu débutent leur saison PNM par une défaite. Logique. Le coach, conscient des difficultés, demande du temps pour gravir la pente.
Handball : Grasse se lance très bien
Premier match et première victoire en Nationale 3 pour Charloton sur le banc de Grasse. Une réussite qu'il faudra confirmer à domicile contre Corte.
Volley : Antibes veut une passeuse en PNF
Engagé en PNF cette saison avec un nouvel entraîneur, Mathieu Mas, Antibes soit se sortir d'un casse tête : combler le poste de passeuse et vite.
Basket : Quelles suites pour la coupe PACA ?

Les prochains matchs des coupes PACA, notamment le 3e tour pour les seniors masculins et le 2e tour pour les seniors féminines, se dérouleront le week-end du 22 et 23 octobre prochain. Le tirage au sort se tiendra le mardi 4 octobre.

Handball : Monaco ne manque pas ses débuts
Première victoire en Nationale 2 pour Monaco à Marseille. Ambitieux, Maxence Galas et ses équipiers lancent parfaitement leur saison.

Volley : Mandelieu se cherche encore

Ecrit par Martial Hespel

Petit à petit, la Nationale 3 de Mandelieu prouve qu'elle sera bien au rendez-vous du haut de tableau, même si les réglages ne manquent pas.

« Un match poussif où on a eu du mal à se mettre dedans. » Pour www.magsport06.fr, l’inoxydable Frédéric Colle, est revenu sur la victoire de Mandelieu, en cinq sets à Cagnes-sur-Mer à l’occasion de la quatrième journée de Nationale 3.

« Cagnes aurait pu tout à fait gagner. Ils gagnent le premier set et dans le deuxième on est mené 18-21 et dans le troisième 19-24. Pourtant, on se retrouve à mener 2 sets à 1. Un faux rythme. Nous avons eu du mal à faire nos points mais on a bien tenu en réception. J’ai pensé que nous allions réussir à plier le quatrième set, mais non. On repart comme les autres, toujours quatre ou cinq points derrière. On s’en sort finalement en cinq manches. »

Après trois matchs disputés – exempt de la première journée – Mandelieu affiche un bilan à l’image de son retour à la compétition après dix-huit mois d’arrêt. Un victoire en quatre manches et puis une défaite et une victoire en cinq sets. Six points. Des hauts et des bas. Un manque de régularité. « On a perdu offensivement avec les départs de Damien Campanella et Nicolas Massacrier. Mais on a un bon groupe. Avec une grosse solidarité, de l’expérience, mais aussi des jeunes, très jeunes. Je pense à Malco Ghio, libero ou encore Théo Delbé, centrale, tout juste 17 ans, sans oublier Mathis Bigler, 18 ans. Nous avons une bonne ossature. J’aime notre équipe, son état d’esprit, la maturité du groupe et ce notamment grâce à Jean-Chris (Donzion, entraîneur ; ndlr). Et puis il faut dire qu’être exempt à la première journée n’était pas une mauvaise chose. Nous avons eu un peu plus de temps pour se préparer même si on avait hâte de retrouver la compétition. »

Mandelieu a encore cinq matchs à disputer en 2021 dont quatre à domicile et ça recommence dès dimanche 7 novembre contre Fréjus. En cas de victoire, le podium ne sera sans doute pas loin, dans un championnat actuellement dominé par Ajaccio. Assurément, le groupe mandolocien n’est pas encore à son maximum et devrait faire vaciller bien des adversaires dans les semaines à venir.

(Crédit photo : Michael Toffolo)