Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Volley : Le Cannet s’adapte en PNF

Ecrit par Martial Hespel

Cinquième de Pré-Nationale, la jeune équipe du Cannet-Rocheville peine à lancer une dynamique. La coupe de France M18 pourrait lui permettre de se relancer.

Actuellement cinquième d’un championnat Pré-Nationale dominé de la tête et des épaules par Mandelieu, le Cannet-Rocheville de Marc Schalk vit des semaines difficiles.

Ce week-end, le groupe a vu sa préparation hivernale perturbée se conclure par une défaite en quatre manches à Antibes, alors qu’à l’aller, ce sont bien les Cannetannes qui avaient pris le dessus au tie-break. « C’est un début d’année très compliquée avec les cas Covid et la gestion des cas contacts. Les semaines d’entraînements sont fortement perturbées, les filles ont dû mal à retrouver le rythme et le manque de cardio est flagrant, même si au volley c’est moins impactant », confesse le technicien à www.magsport06.fr.

Juste avant cette rencontre, justement, le déplacement à Mandelieu avait été reporté. « C’est impossible de démarrer une dynamique. Je peine à mettre en place mon schéma de progression des filles. C’est du bricolage. » Si l’objectif premier de début de saison n’est en aucun cas compromis, c’est à dire le maintien, l’entraîneur regrette que ses filles ne puissent pas réellement s’exprimer au maximum de leur potentiel. Au milieu du championnat, la coupe de France de M18 est à gérer, une grande majorité de ce groupe, coaché également par Schalk, évolue le week-end en PNF. « On espère aller le plus loin possible. J’insiste plus sur le travail mental pour compenser ce manque de physique et de rythme. Ce n’est pas évident avec une moyenne d’âge de 16 ans et demi. Je sais qu’elles se donnent à 100%. Seul point où j’ai des certitudes. En attendant de pouvoir travailler sereinement. »

Prochaines échéances, la Coupe, le 6 février, lors du cinquième tour, une triangulaire à Mandelieu avec également Cannes. Retour du championnat plus tard, le 19 février, à nouveau à Mandelieu, pour disputer le report de janvier.