Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Volley : Cagnes se prépare

Ecrit par Martial Hespel

Après une dernière saison correcte mais sans plus, où la fin de saison fût plus difficile, l'USC s'avance en N2F entre certitudes et nouveautés.

C’est une équipe à la relance qui cherchera à briller cette saison en Nationale 2. Après un démarrage plus que probant où il affichait un niveau lui permettant de rêver à un solide podium, la machine cagnoise a souffert dans les dernières semaines. Une série de six défaites consécutives a fait glisser les filles de Simon Cayron petit à petit jusqu’à la septième place d’un ventre mou homogène. Sans pour autant sombrer. Sur les six derniers revers, quatre l’ont été en cinq manches.

« Il nous a manqué un bout de file avec la blessure de Vanessa Espin en début d’année. On a tourné à trois jusqu’en mars. Cette année on commence à cinq », confie l’entraîneur à www.magsport06.fr. Il a du renouveler, par la force des choses, un bon tiers de son effectif. Quatre départs, dont deux à l’étranger, font qu’il a fallu se renforcer : au final cinq arrivées.

« Pas mal de changements même si, moi, j’aurai voulu garder tout le monde. Malgré tout, je suis satisfait du recrutement. Il est dans la logique du club. Faire monter des joueuses qui travaillaient déjà une fois par semaine avec moi et aller chercher une ou deux nouvelles en gardant l’ossature de l’équipe. Je pense que le groupe est au moins aussi fort que l’année dernière. » Le staff s’épaissit avec l’arrivée d’un préparateur physique, Elliot Ortega. « Il permet d’avoir une expertise de plus pour les filles. Le but est de pousser les filles à donner le maximum et pour cela on leur offre le confort de plus de professionnalisation. On évite ainsi aussi la routine du début des entraînements. »

Voilà maintenant une grosse semaine que l’USC a repris l’entraînement à base de trois séances hebdomadaires. Mardi prochain, un entraînement en commun sera mis en place avec l’Élite de Saint-Laurent du Var. La suite sera chargée avec un tournoi au Cannet le 18 septembre et un second à domicile, le Challenge Patrick Gerbault, une semaine plus tard. Tout cela sera coupé le 20 septembre par un match amical contre le RC Cannes au Palais des Victoires. Début de saison, sans round d’observation, le 2 octobre avec un déplacement à Monaco pour un premier derby prometteur.