Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Volley : Cagnes a craqué mais…

Ecrit par Martial Hespel

Après avoir gagné les deux premiers sets contre Ollioules, l'USC a vacillé en Nationale 3, orpheline de son Capitaine, blessé au mollet. Mais tout n'est pas à jeter.

La passe de trois était si proche. Après ses deux premiers succès en Nationale 3, les équipiers d’Ivan Pantovic recevaient un adversaire direct au maintien : Ollioules. Après avoir récité leur volley-ball (25-14 25-15), le jeu s’est équilibré et les locaux ont perdu le fil au moment de la blessure de leur Capitaine, Antoine Liébert en toute fin de la seconde manche.

Résultat ? Victoire des Varois en cinq sets. « On a perdu complètement le rythme. On a fait plein d’erreurs au service, aucun bloc et on a baissé de niveau en réception et à la passe. C’est dommage. On a fait ce qu’on a pu, mais il faut aussi retenir le positif des deux premiers sets. L’équipe montre de belles choses et dans ce championnat, tout est possible », confie Pantovic à www.magsport06.fr.

Liébert nous a confirmé une déchirure au mollet qui va l’obligé à du repos et à surtout ne pas reprendre trop tôt, ce qui pourrait compromettre la fin de saison. Sans doute trop juste pour affronter Mougins dans une semaine, il n’a encore aucune garanti pour se déplacer dans quinze jours à Ajaccio. La raison lui fera sans doute attendre la réception d’Aubagne, pour un match capital, le 19 février.

En attendant, Cagnes-sur-Mer va préparer un derby qui ne devrait pas vraiment ressembler au match aller, où Mougins s’était presque tranquillement imposé. Depuis quelques semaines, même si la frustration de la récente défaite doit être évacuée, Cagnes-sur-Mer va mieux et veut encore le faire savoir. Après dix matchs joués, l’USC est neuvième sur onze, mais reste malgré tout au contact Antibes, premier non relégable. Le championnat est encore très long.