Par Sudeast Info
Basket : Vence et Cerutti veulent la PNM
Jean-Luc Cerutti sera toujours la saison prochaine l'entraîneur de la R2M de Vence avec un objectif clair, net et précis.
Volley : Double montée pour l’ESVL
De la Régionale à la PNF, de la Départementale à la Régionale, les deux équipes seniors féminines de l'ESVL accèdent à l'étage supérieur, une révolution à stabiliser.
Basket : Jouandon, retrouve la N2F
L'AS Monaco va retrouver la N2F la saison prochaine. Championne de sa Poule A de N3F, l'équipe de Christelle Jouandon doit maintenant réussir son retour.
Basket : Viale reste au Cavigal
Il poursuit l'aventure, Sébastien Viale nous a confirmé sa présence renouvelée sur le banc de la PNF du Cavigal Nice.
Volley : Mandelieu monte en N3F
Mandelieu jouera en Nationale 3 la saison prochaine. Invaincu, l'effectif Mandolocien n'a jamais tremblé et se tourne vers l'avenir avec ambition.
Basket : Agostini reste au SLB
Philippe Agostini a confirmé à notre média qu'il sera toujours à la rentrée l'entraîneur de la N3M du Stade Laurentin Basket.
Volley : Donzion continue l’aventure
En poste depuis 2012, Jean-Christophe Donzion n'est pas prêt de rendre son tablier : il sera toujours à la rentrée de septembre 2022 sur le banc de la N3M du MLNVB.
Volley : Antibes grille encore un joker
Nouvelle lanterne rouge de Nationale 3, Antibes est aujourd'hui à une place qu'elle ne mérite pas. Mais beaucoup trop d'inconstance empêche l'OAJLPVB d'espérer mieux que des miettes.
Volley : Mandelieu se relance
Vainqueur pour la première fois depuis le 4 décembre, Mandelieu profite enfin d'un calendrier plus clément pour se relancer. A confirmer ce week-end contre Cagnes en N3M.
Basket : Du SLB aux Restos
Ce samedi soir, Saint-Laurent du Var reçoit Cagnes-sur-Mer en N3M, à cette occasion le club soutient les Restos du Coeur. Explications.

Volley : Antibes grille encore un joker

Ecrit par Martial Hespel

Nouvelle lanterne rouge de Nationale 3, Antibes est aujourd'hui à une place qu'elle ne mérite pas. Mais beaucoup trop d'inconstance empêche l'OAJLPVB d'espérer mieux que des miettes.

C’est une certitude, pour se maintenir, Antibes va devoir, à un moment ou à un autre, claquer une perf. L’information du week-end, c’est celle-là. L’équipe de Jonathan Athuil est lanterne rouge du championnat Nationale 3 après une nouvelle contre-performance où l’issue aurait pu être tout autre. 

Le 22 janvier dernier, les Antibois menaient 2 sets à 1 à Fréjus et 23-16 dans la quatrième manche avant de s’écrouler et de perdre le match. Un point bien maigre alors que trois unités leurs tendaient les mains. Scénario à peu près similaire ce week-end à domicile contre Ollioules. Antibes mène 1 sets à 0 et 7-1 puis 9-3 dans la deuxième manche avant de coincer pour perdre en quatre sets. Dans la troisième manche, Antibes ira même jusqu’à mener 19-14. Vous connaissez la suite.

Si le fond de jeu est là, c’est une évidence, tout ne suit pas dans les têtes. La cohésion doit également tenir sur l’ensemble d’un match. Si Antibes ne parvient pas à conserver la tête froide dans les moments clés, le club, qui est déjà en Pré-Nationale avec ses féminines, fonce vers une grosse désillusion. Rien n’est encore perdu puisque le championnat est encore bien long.

Antibes n’est qu’à deux points du premier non relégable avec un match en retard. Mais il faudra gagner vite ! Pour le moment, les Antibois n’ont gagné que deux matchs, face Aubagne et Marignane, les deux autres pensionnaires de la zone rouge. Si gagner face à ses deux adversaires directs en match retour sera vital, cela ne sera pas suffisant si d’autres succès ne pointent pas le bout de leur nez.