Par Sudeast Info
Basket : Un niveau homogène en N3M
Après 8 journées, aucune formation du 06 en N3M n'est en négatif. Chacun avance relativement bien, grâce surtout à un rendement à domicile frôlant la perfection.
Handball : Carros ne s’en satisfait pas
Dans le ventre mou de son championnat Nationale 3 Féminin, Carros a presque réussi sa révolution, mais son entraîneur en veut plus encore.
Basket : Vence enchaîne et encaisse
Jean-Luc Cerutti ne s'ennuie pas. L'entraîneur de la R2M de Vence doit conduire un groupe ambitieux mais qui n'a plus le droit à l'erreur.
Handball : Ça rigole en coupe pour Beausoleil
Battu pour ses débuts en championnat, Beausoleil n'a pas manqué son entrée en matière en coupe de France Départementale.
Basket : Menton veut bien voyager
Solide à domicile, Menton peine en à l'extérieur en Nationale 3. Pour se mettre à l'abris de la zone rouge, il faut rapidement prendre des points à l'extérieur.
Volley : Mandelieu se cherche encore
Petit à petit, la Nationale 3 de Mandelieu prouve qu'elle sera bien au rendez-vous du haut de tableau, même si les réglages ne manquent pas.
Volley : Un tournant de la saison du VBSL ?
Avec six points en trois journées et une défaite contre Mougins, l'Elite de Saint-Laurent est dans les temps. A confirmer.
Basket : le Cannet doit briser la spirale
Après un début de saison convaincant, la N2M du CCAB marque le pas et cherchera à se relancer ce soir pour ne pas glisser en bas de tableau.
Volley : il faudra compter sur Cannes
Deuxième de Régionale Masculine après trois journées, Cannes affiche déjà un rendement très intéressant. A confirmer grâce à la coupe.
Volley : Cannes n’a pas manqué son départ
En Nationale 2, invaincue, l'AS Cannes est seule leader de son championnat. Les équipiers de Corentin Rodolfo impressionnent.

Volle-Ball : Que peut jouer Antibes ?

Ecrit par Martial Hespel

Pour son entrée en N3M, Antibes a peiné à exister contre Saint-Laurent (25-20 25-16 25-14) et va devoir réagir rapidement même si le calendrier ne lui permet pas encore.

C’est l’une des équipes qui s’était faîte le plus discrète durant l’été et sa préparation. Pour une nouvelle saison en Nationale 3 Masculine, Antibes a souffert dans sa salle – à huis clos – face aux voisins laurentins qui, déjà, ont montré beaucoup plus de certitudes que des locaux qui devront réagir dans les jours à venir pour se relancer après un an sans championnat.

De plus, Antibes a tiré l’exempt de la deuxième journée et ne rejouera donc que le 24 octobre après cette défaite inaugurale. Une situation à double tranchant. En profiter pour travailler en profondeur et s’arrêter durablement sur chaque secteur défaillant constaté face au VBSL. Dans le même temps, cette lourde défaite doit au plus vite être occultée pour ne pas gamberger pendant trois semaines durant.

Si Jonathan Athuil est incontournable sur le banc, le groupe a connu quelques modifications lors des deux dernières années et l’effectif va devoir travailler dur pour combler ses lacunes. Le vécu collectif sera également important dans le temps et il ne faudra pas traîner car le calendrier n’aura rien de simple avec pour le retour à la compétition un déplacement à Ollioules et deux grosses oppositions contre Mougins et Ajaccio.

Rapidement, Antibes devrait être fixé sur sa capacité à jouer autre chose ou non que le maintien. Pour des raisons que notre rédaction ignore encore, l’OAJLPVB reste l’un des seuls clubs du département à devoir jouer à huis clos. Une situation qui n’a sans doute pas aidé Antibes à se transcender contre Saint-Laurent du Var. Cette règle sera t-elle toujours de rigueur pour le prochain match des coéquipiers de Olivier Amadieu le 31 octobre ?

(Crédit photo : Michael Toffolo)