Romain Charlier va rejoindre la PNM de Carros

Hand
  • 12/05/2020

Ancien joueur de haut niveau pendant plusieurs années entre la Pro D2 et la Nationale 2, Romain Charlier va rejoindre pour un nouveau défi la Pré-Nationale de Carros la saison prochaine. Le premier gros coup du nouvel entraîneur Jérémy Thouin qui sait que dans cette nouvelle collaboration, tout le monde à y gagner au sain d'un projet collectif avec une concurrence saine.

En délicatesse avec un genou gauche qui lui a gâché ses expériences à Martigues et plus récemment à Antibes, il sort d'une saison sans handball et voudra se relancer et retrouver le plaisir du terrain. « Dans un premier temps j'aurai l'ambition d'apprendre à connaitre les gars de l'équipe car si on veut avancer il faut le faire avec tout le monde et prendre la même direction », explique t-il sur les réseaux sociaux du club. « Personnellement ré-apprivoiser mes compétences, retrouver mes points forts et surtout connaitre mes points faibles et le terrain du handball que je n'ai pas foulé depuis un an. J'espère pouvoir transmettre mon expérience du haut niveau au groupe et au club ainsi que ma bonne humeur. J'ai hâte de porter mes nouvelles couleurs. » 

« Je savais qu'il habitait à proximité de notre gymnase. Récemment papa et blessé lourdement ces dernières saisons ce qui l'a empêché de s'exprimer, j'ai tout de même tenté le coup. Sans trop y croire », explique à www.magsport06.fr l'entraîneur. « En discutant il s'est avéré qu'il était partant pour rejouer et me rejoindre à Carros. Il est très motivé pour reprendre du plaisir sur le terrain. C'est un joueur avec un gros vécu : en Nationale 1 principalement. Solide défenseur et tireur de loin, c'est un vrai plus dans un collectif de Pré-Nationale. Un vrai cadeau à bonifier ! Même s'il a plus de 30 ans désormais et a subi des blessures graves au genou, ses qualités physiques, son expérience et sa bonne humeur sont un vrai plus pour le groupe ! » Thouin connaît bien son nouvel arrière gauche pour l'avoir rencontré à Villeneuve-Loubet en 2012 puis joué avec son frère, Guillaume, lors de son passage au Bâtiment Nice. 

Pour Thouin et Carros, c'est un vrai pari. Le nouveau technicien, nommé il y a quelques jours, n'aura rien à perdre : Charlier non plus. Voilà maintenant plusieurs saisons qu'il s'est perdu en tant que joueur. S'il parvient à revenir à un bon niveau, il sera assurément l'une des attractions du futur championnat Pré-Nationale. Les premières réponses d'ici quelques semaines.

(Crédit photo : René Vinci)

Gardons le contact