RF : Loïc Brière frustré mais croit en son équipe

Volley
  • 06/11/2020

Loïc Brière, cette saison entraîneur de la Régionale Féminine d'Antibes, réserve de la Pré-Nationale, affiche son immense frustration.

"En raison des différents protocoles sanitaires, nous avions, déjà, repris très tard la préparation : le 21 septembre. Puis, très vite, à peine dix jours plus tard, suite à l'arrêté préfectoral, j'ai dû arrêter avec les seniors, même si jusqu'au confinement, j'ai pu entraîner les Cadettes", raconte, pour www.magsport06.fr, celui qui est également joueur de la Nationale 3. "Je dois avouer que je n'ai pas réussi à mettre grand chose en place en extérieur pour la Régionale en octobre. J'attendais un vrai feu vert. Nous mettons trop souvent, depuis quelques temps, des choses en place qui tombe à l'eau. C'est tellement frustrant." 

Malgré tout - et parce qu'il faut bien quelques lueurs d'espoirs - Loïc Brière n'est pas très inquiet quand à la reprise de ses filles. "Je pense que la motivation restera le jour où on pourra reprendre. Le peu qu'elles se sont vues, il y a eu de la bonne entente rapidement et même un challenge en terme de niveau qui pouvait se mettre en place. La plupart des joueuses sont frustrées de ne pas pouvoir commencer la saison. Ca montre une certaine motivation venant de leur part." Il ne reste plus qu'à attendre. La Poule A de Régionale Féminine est composé de six formations des Alpes-Maritimes et quatre du Var.

Il n'y a aujourd'hui quasiment aucune chance pour que des matchs se jouent en 2020 même si officiellement ce n'est pas encore décidé.

(Crédit photo : Michael Toffolo)

Gardons le contact