R2M : Cerutti veut à tout prix éviter l'arrêt total

Basket
  • 07/01/2021

Le dernier match de la Régionale 2 de Vence, promu à ce niveau, remonte désormais au 3 octobre. Fort d'un très bon recrutement et d'une belle dynamique globale, le groupe de Jean-Luc Cerutti se retrouve comme à chacun, à quai. 

Jean-Luc, où en est la situation de ton groupe après plus de trois mois sans match et sans salle ?

Malgré la situation, mon but est d'éviter une situation de point mort total. On va tâcher de ne pas lâcher et de rebondir. Il est prévu un entraînement samedi matin dès 10h00 avec un parcours de cross training et toucher un peu le ballon sur un terrain extérieur. Nous allons essayer de tenir ce petit programme matinal le week-end tant que nous sommes sous couvre-feu de 18h00 et que la salle n'est pas accessible. 

Tes espérances pour 2021 ?

Un retour à la normale ? Je ne peux que l'espérer. Mais il faudra, à minima, ne plus avoir de couvre-feu. Car même celui de 20h00 est très contraignant car avoir un effectif senior au complet pour une séance en extérieur qui commencerait à 18h30 c'est bien compliqué. Disons que pour 2021 je fais le vœu de pouvoir jouer, rien qu'un peu, au basket.

Quel est ton sentiment sur une éventuelle mise en place d'une sorte de Passeport Biologique où pour valider une licence, il faudrait se faire vacciner ?

Personnellement, si c’est la solution pour pouvoir reprendre toutes activités normales, pourquoi pas ! Comme j'ai déjà pu le dire, je ne suis pas contre la vaccination. Je pense que c’est plutôt la solution pour retrouver une vie normale. Mais pour cela, il faudra que la campagne de vaccination continue de s'accélérer car à ce rythme, même si depuis quelques jours ça va plus vite, on aura vacciné toute la France dans un an.

Gardons le contact