R2M : Cerutti fera preuve de tolérance à Vence

Basket
  • 27/11/2020

Promu en Régionale 2, Vence vit forcément une saison très particulière. Deux matchs joués, un bilan à l'équilibre et une situatoin qui commence à s'éclaircir. Jean-Luc Cerutti, l'entraîneur, répond aux questions de www.magsport06.fr.

Jean-Luc, des nouvelles concrètes sont enfin arrivées...

On reprendrait le championnat le 13 février pour une fin le 26 juin. J'ai encore vingt matchs à jouer pour vingt week-ends calendaires en incluant donc les samedis 1er et 8 mai ainsi que le week-end de Pâques. Autrement dit, terminer le championnat serait déjà un réel exploit. Il faut souhaiter qu’il y ait aucun cas de Covid dans une des équipes que l’on rencontre et bien entendu dans la nôtre. La priorité est de retrouver le terrain et le plaisir de jouer. Cela va marquer la fin d’une période difficile !

Une esquisse d'objectif ?

Le premier est simple. Réussir à re-fédérer le groupe, de retrouver de la motivation, du plaisir sur le terrain et forcément à minima le maintien pour cette saison. L'année 2020 a été trop perturbée pour envisager un quelconque exploit sportif. Il faudra simplement avoir de la tolérance pour les trois ou quatre premiers matchs qui seront des rencontres de reprise. Mais ce sera pareil pour nos adversaires ! La mise en route va être difficile pour tout le monde et surtout pour les équipes du 06.

Si le retour en salle se fait le 20 janvier, cela fait court avant le 13 février ?

Très court oui. Et puis cette coupure forcée est encore plus long que la trêve d’été et en plus le fait de rentrer dans l'hiver ne facilite pas la mise en route des organismes. Cela ne fait que six entraînements avant la reprise du championnat : deux par semaine. Vu que toutes les équipes du club reprendront et que tous les créneaux seront occupés j’envisage - si les joueurs sont disponibles - d’entraîner le week-end. Cela permettra de rajouter deux ou trois séances supplémentaires. C'est toujours ça de gagné.

Gardons le contact