PNM : VLHB, plus qu'un arbitre pour la montée ?

Hand
  • 23/11/2020

On aura pu la voir à l'œuvre qu'une seule fois cette saison. C'était aux Mûriers, face à l'AS Cannes-Mandelieu, pour un match nul 27-27 entre deux belles formations. La réserve de la Nationale 1 de Villeneuve-Loubet a su faire parler ses qualités pour accrocher un résultat chez le promu. Mené une grande partie de la rencontre, notamment 11-16 à la 27e minute de jeu, le VLHB a su ne pas se démobiliser. Un seul autre match a eu lieu dans cette poule cette saison, conclue sur le même score de parité entre le BTP et Carros.

Thomas Lahoche, joueur de cette Pré-Nationale depuis plusieurs saisons maintenant, est actuellement en convalescence suite à une arthroscopie qui est venue clore deux saisons de douleurs à l'épaule. "Mon épaule se luxait souvent et mes ligaments étaient abîmés. Aujourd'hui je fais trois séances de kiné par semaine. La reprise de la course approche. J'espère être opérationnel pour mars. C'est une année particulière à bien des niveaux pour moi (C'est également un jeune papa depuis fin septembre ; ndlr) mais je ne lâche pas l'équipe ni le projet. Avec en plus cette crise sanitaire, il faut être présent dans les bons comme dans les mauvais moments. Aujourd'hui on attend que la situation se décante. Chacun s’entretient de son côté. On répare les bobos aussi. On utilise le temps libre de la meilleure des façons pour être prêt quand la situation le permettra."

Alors que Didier Ghibaudo, Président du club, sera aussi l'entraîneur de la PNM, Lahoche a accepté, sans mauvais jeu de mots, de l'épauler durant sa convalescence. Celui qui entraîne aussi les U13M à Antibes évoque la position de cette réserve. "L'objectif reste toujours le même. Accrocher la meilleure place possible en faisant avec nos moyens. Je pense qu'on a un groupe de qualité renforcé par la venue des jeunes du club qui évoluaient en U17 l’an dernier. Cela fait quelques saisons maintenant que l’on termine au milieu de tableau voir mieux. Il faudra essayer de reproduire au minimum cette performance." C'est dans une poule très relevée, qui nous tarde vraiment de voir évoluer, que Villeneuve-Loubet tentera de figurer au mieux. Mougins, l'ogre, mais aussi Carros, la toujours redoutable réserve du BTP Nice, sans oublier le Cros et son nouvel entraîneur Raphaël Gallice ou encore Villefranche qui voudra jouer autre chose que le maintien et donc Cannes, de retour à ce niveau.

Une réelle densité à affronter. Surfer sur la vague de la montée en Nationale 1 de l'équipe première ne sera que positif pour y parvenir. "On essayera de se mettre au diapason pour qu'ils aient le maximum de difficulté aux entraînements. À Villeneuve il y a un lien très fort entre l’équipe première et l’équipe réserve. Certains joueurs s’entraînent parfois avec l’équipe première ce qui leur permet de progresser également. Ce ne sera pas de trop dans une poule de Pré-Nationale très relevée. Chaque match sera un vrai combat. La bataille pour le top 3, synonyme de qualification pour les play-offs, sera rude."

(Crédit photo : Pauline Prade)

Gardons le contact