PNM : Un HBMMS à nouveau connecté

Hand
  • 04/11/2020

Prendre son mal en patience. Un adage devenu malheureusement commun pour les sportifs maralpins depuis plusieurs mois. Pourtant, depuis le mois d'août, entre parties de foot à 5, soirée de padel raquette en main et matchs amicaux, contre Monaco, Fréjus ou encore Puget-sur-Argens, la préparation estivale de la Pré-Nationale du HBMMS fût à la fois chargée et ludique. De la variété mise en place par l'entraîneur Laurent Baudet, dans l'objectif de monter en puissance physiquement et mais aussi de peaufiner la cohésion de groupe.

En effet, l'effectif ayant terminé deuxième championnat, sa place derrière Grasse, au moment de l'arrêt de la saison au printemps dernier, a vu quelques recrues venir garnir un effectif bien fourni qui fait figure de favori pour la montée en Nationale 3 dans une saison dîte normale. Mais, au final, la saison des coéquipiers de Yannick Palma n'aura pour le moment pas débuté. Puisqu'il faut toujours un exempt à chaque journée d'une poule à sept équipes, c'est le HBMMS qui a tiré le mauvais lot lors du premier round. Entre les deux premières journées, soit le dernier week-end de septembre et le premier d'octobre, l'arrêté préfectoral interdisant aux seniors de jouer et de s'entraîner en terre maralpine est tombé. Mougins n'a donc disputé aucun match officiel.

Successivement, le couvre-feu à partir de 21h00 puis le confinement depuis une semaine ont restreint les possibilités de s'entraîner, reste donc, comme lors du premier confinement, les visioconférences, comme se fut le cas ce mercredi soir. S'il n'y a que très peu de chances pour que le championnat reprenne en 2020, chacun espère, à minima, le plus vite possible, retrouver la possibilité de se retrouver à nouveau en extérieur. La Ligue PACA, elle, avait décidé de suspendre ses différents championnats quelques heures après après la mise en place du couvre-feu.

Gardons le contact