PNM : Badiane et le NBAO veulent être fixés

Basket
  • 09/02/2021

Quelques mois après avoir connu une montée en Pré-Nationale sans le frisson du terrain, puisque cette promotion a été annoncée bien des semaines après la promulgation de la fin de saison, le NBAO vit une nouvelle saison particulière. Le groupe du coach Moussa Badiane n'a pu jouer que trois matchs en tout début d'exercice dont les résultats aujourd'hui n'ont plus aucune importance si ce n'est de dire que les Niçois auraient, sans doute, fait vibrer les foules en bataillant, peut-être, pour autre chose qu'un simple maintien.

Les entraînements aujourd'hui n'existent plus, ni même en extérieur. "On s'entraînait encore en décembre", se souvient, auprès de www.magsport06.fr, l'ancien professionnel des Sharks d'Antibes notamment. "Mais avec le couvre-feu et l'absence totale de visibilité, ça n'a plus lieu d'être même si on essaie de responsabiliser les garçons sur le fait de garder un minimum de condition physique en cas de reprise." Mais Badiane n'est pas dupe, s'il garde un discours tourné vers la compétition, il sait qu'il n'y a plus aucune chance - ou presque - pour regoûter cette saison aux matchs officiels. "J'espère que ça reprendra, mais j'ai mon idée sur la question. Ça commence à faire long. C'est dommage car on ne vit pas ce qu'on aurait dû vivre avec ce groupe."

Concernant 2021-2022 l'entraîneur avoue attendre l'annonce définitive de l'annulation de la saison pour se tourner vers l'avenir. "Que ce soit pour mon cas personnel ou pour le groupe, tant qu'on y voit pas plus clair, il est difficile de se projeter, on attend donc les prochaines annonces."

Gardons le contact