PNF : Un nouveau challenge pour Vence

Basket
  • 09/12/2020

La PNF de Vence attend le retour à la compétition avec un certain confort moral et comptable. Les filles de Jérémy Chaix étaient parvenues à jouer et gagner deux matchs, à l'extérieur, Carqueiranne, pour le SMUC, avant cette nouvelle mise sur pause pour le sport amateur. Ce qui est pris ne sera plus à prendre dans cette saison si particulière qui pourrait, malgré tout, aller à son terme en PNF. En effet, seulement composé de neuf équipes, tout est jouable pour caler toutes les journées jusqu'au mois de juin. "On peut espérer terminer la saison même si ce championnat n'aura rien de normal. C'est un nouveau challenge", explique l'entraîneur à www.magsport06.fr.

Le retour en salle est, comme pour tout le monde, prévu le 20 janvier prochain. La FFBB a préconisé un retour à la compétition trois semaines plus tard. "C'est déjà très bien. Tout dépend des équipes qui s'entraînent deux fois ou plus par semaine. C'est déjà super si on peut enfin rejouer. Mais il est évident que ces trois semaines devront constituer une réelle préparation de plus à la compétition." Mais la préparation, elle commence assurément maintenant, prendre de l'avance sera capitale, qui plus est dans cette période hivernale difficile à encaisser pour des organismes de sportif amateur.

"On a tous conscience des enjeux au niveau de l’intégrité physique des joueuses. Elles assument leurs responsabilités et je ne doute pas de leurs capacités à rester en forme pour l’équipe mais aussi pour elles-mêmes. Cela n’enlève en rien la responsabilité qui est la nôtre en tant que coach à s’assurer qu’elles soient prêtes à repartir en compétition. Il ne faudra pas tomber dans le piège de la précipitation car, si tout se passe bien, le championnat va redémarrer immédiatement ! La situation est pesante mais si nous voulons retrouver du plaisir et performer, il faudra à nouveau s’adapter et prioriser."

Si le calendrier est repris dans l'ordre et si tout le permet, Vence reprendra sa saison avec trois matchs de suite à domicile. "Ce sera un petit plus à la fois pour nous mais aussi pour le club et les équipes jeunes avec qui on aura enfin l'occasion de partager des moments", conclu Jérémy Chaix.

Gardons le contact