PNF : Commere reste en poste à Cagnes

Hand
  • 17/03/2021

Entraîneur de la réserve de Cagnes-sur-Mer en PNF, Amélie Commere a été confirmée dans ses fonctions pour la saison 2021-2022 par son Président Pierre Faure. L'occasion pour la technicienne de se confier à www.magsport06.fr.

Amélie, la FFHB a pris la décision d'arrêter définitivement la saison. Une bonne chose ?

Je pense que oui. On savait qu'en février reprendre une saison, d'autant plus pour des adultes, était impossible. On aurait risqué des blessures. Je pense que c'est mieux d'être honnête sans se faire de faux espoirs. Au pire si on a le droit on pourra tenter du beach ou des tournoi si la situation le permet. On ne peut que souhaiter bon courage à tous les clubs pour tenir dans cette période difficile. 

Tu as eu le temps de jouer deux matchs en début de saison...

On commençait à solidifier une nouvelle équipe avec des jeunes qui montaient, quelques arrivées et des retours d'anciennes cagnoises. On avait gagné le premier match donc ça annonçait une belle saison et une équipe très intéressante à manager. J'espère que les filles garderont la motivation de reprendre dès qu'on le pourra et n'auront pas trop perdu du début de jeu collectif qu'on avait construit. On a réussi à continuer les entraînements en extérieur jusqu'au début du confinement le week-end histoire de garder le contact et de quand même toucher le ballon.

Tes espoirs à court terme ? 

Honnêtement et malheureusement je pense qu'on ne verra pas de gymnase avant septembre prochain... J'espère que rapidement nous pourrons reprendre au moins en extérieur avant la fin de l'année scolaire.

C'est une situation difficile pour tes filles ?

Elles sont blasées de cet arrêt mais ce n'est pas une surprise malgré tout. Pour la saison prochaine, ça reste difficile de se projeter. Cette année certaines filles étaient disponibles car en chômage partiel et les jeunes qui étaient en terminal ont pour certaines entrepris des études supérieures dans d'autres régions. L'an prochain, sauf s'il y a désertion des jeunes, un grand nombre de joueuses à fort potentiel vont monter en senior et venir compléter notre équipe. Il faudra que la mayonnaise prenne mais je fais confiance aux anciennes pour apporter leur expérience et les intégrer dans les meilleures conditions. Ce sera un mix de fraîcheur et d'expérience.

Ces jeunes qui n'ont justement plus vraiment de suivi, en salle, depuis un an, cela ne te fait pas peur ?

Ce sont des filles qui en veulent et qui vivent pour le handball. Frantz Hureau, avec les U17 de cette année, a quasiment 100% de présence des jeunes même en extérieur. Je ne me fais aucun souci pour l'an prochain.

Gardons le contact