Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Handball : Monaco coince de peu

Ecrit par Martial Hespel

Une première défaite à Saint-Raphaël, de peu, pour la Nationale 2 de Monaco. Daniel Daragon, 12 buts, s'est confié à notre média.

Battu par le centre de formation de Saint-Raphaël, en terre varoise, 28 à 27, Monaco commence par une défaite son championnat Nationale 2. Les équipiers de Daniel Daragon (12 buts) veulent se reprendre mais les conditions sont difficiles…

Daniel, pour comprendre cette défaite d’un but, il faut remonter au début de match où les locaux ont pris assez nettement les devants (9-5 ; 13e) alors qu’à la pause, c’est Monaco qui est devant ?


Oui, un début de match compliqué, où notre impatience offensive nous a coûté cher mais où on a su aussi trouver les ressources mentales pour recoller au score et même passer devant.


A 14-16 ou encore à 19-21, Monaco va manquer l’occasion de faire le break… 


On prend le score en main et les opportunités sont là. Malheureusement nous ne concrétisons pas et sommes sanctionnés à plusieurs reprises ce qui leur permet de revenir et de repasser devant. En fin de match on prend trop souvent en infériorité numérique pour s’en sortir.


Qu’a t-il manqué ? 


A l’image du début de match, de la patience en attaque, peut-être de la lucidité dans les moments importants également. Sur ce genre de rencontre ce sont les petits détails qui font la différence et cette fois-ci nous n’avons pas su faire en sorte que le match bascule de notre côté. Dans la globalité, nous avons rendu une copie plutôt correcte mais ça reste une défaite. Nous sommes déçus.

Nouveau déplacement ce week-end, à Marseille, qui a gagné sa première journée…


Un gros match arrive. On va se remettre au boulot et essayer de travailler sur nos différents axes d’amélioration tout en essayant de garder nos certitudes. Ce n’est jamais simple de gagner à Marseille. On le sait. De plus, ils se sont renforcés cet été et ont clairement affiché leurs ambitions de monter en Nationale 1.


Un mot sur la préparation estivale ? 


Elle n’a pas été simple. Nous avons eu pas mal de complications dues aux restrictions sanitaires. Il faut savoir qu’à Monaco, elles sont plus contraignantes qu’en France, à savoir par exemple que le port du masque est obligatoire lors des entraînements malgré le pass sanitaire. Cela nous empêche pour le moment de jouer à domicile…