N3M : Antibes attend et espère reprendre

Volley
  • 07/01/2020

Attente. C'est le terme qui englobe la Nationale 3 d'Antibes. Entre ras le bol et fatalisme, il n'y a rien d'autre à faire qu'attendre. "Tout s'est très vite arrêté au final", regrette, auprès de www.magsport06.fr, Loïc Brière, central de l'équipe depuis de nombreuses saisons désormais et également entraîneur sur le secteur féminin.

"Avec les garçons, on a eu le temps de s'entraîner en salle à peine quatre fois en septembre si mes souvenirs sont bons. Nous avons joué le 27 septembre contre Cagnes-sur-Mer et tout s'est arrêté. Depuis le début je n'étais pas très optimiste. Avec ma Régionale Féminine, nous n'avons même pas débuté le championnat. C'est très frustrant. Depuis mars, quatre entraînements et un match en tant que joueur. La motivation est en sommeil mais reviendra, je pense comme pour tout le monde, dès qu'on aura enfin une vision claire et à long terme d'une reprise."

La FFVB a mis en place de nouveau calendrier pour, à minima, réalisé une demi-saison. Antibes, par exemple, aurait dix matchs à disputer jusqu'au 24 avril avec une première échéance le 20 février contre Cannes. Cela laisse encore un certain délai raisonnable mais les dernières annonces du gouvernement ne laisse pas la porte s'ouvrir.

"Aujourd'hui, en N3M, on est plutôt sur de l'auto-gestion. On vit tout ça à distance sur les réseaux sociaux avec beaucoup d'ironie et de recul. Nous ne sommes pas décisionnaires. Nous n'avons rien d'autre à faire que d'attendre que le temps passe pour un jour reprendre peut-être cette saison." 

(Crédit photo : Michael Toffolo)

Gardons le contact