N3F : Carros a loupé ses débuts contre Cagnes

Hand
  • 29/09/2020

Son plus grand regret ? Le début de match raté par son groupe. Toujours en Nationale 3 Féminine cette saison, Carros n'aura pas eu un tirage aisé pour débuter en championnat avec la réception de l'un des deux grands favoris pour la montée en Nationale 2 : le relégué Cagnes-sur-Mer.

Dès la 17e minute de jeu, le score sera de 2-10 en faveur des filles de Claudio Zafarana. Cela sonnera l'écart final avec une marque de 22-30 en la défaveur du groupe de Kévin Derombise. "J'ai ce regret qu'il n'y ai pas eu de match. Je pense que tout le monde n'y a pas forcément cru. Le point négatif relève du fait qu'on n'ait pas pris ce match comme une opposition de championnat. Peut-être est-ce dû au huis clos... Je ne sais pas. Mais il faudra s'y habituer et compter uniquement sur nous", raconte le jeune entraîneur à www.magsport06.fr.

La différence était certaine entre une formation qui s'est sauvée de justesse et une autre qui, au contraire, est descendue de justesse. Au moment de l'arrêt du championnat, ces deux groupes étaient sur deux dynamiques bien opposées. Rien ne dit que Carros se serait maintenu en condition normale, quant à Cagnes-sur-Mer, la folle remontée pour sortir de la zone rouge de Nationale 2 aura été stoppée nette en mars. "Nous n'avons pas était dans le coup du tout. On a couru après le score sans vraiment les inquiéter. Jouer un favori à la montée, avec un nouveau groupe et sans public n'a rien de simple. Je verrai cette semaine la réaction des filles."

En attendant la réouverture des gymnases, Carros conservera en extérieur ses mêmes créneaux d'entraînements en essayant d'alterner entre un terrain de handball en béton et un autre en synthétique pour garder du mieux possible le rythme. L'arrêté prefectotal fermant aux seniors les gymnases pendant un minimum de quinze jours ne tombe pas du tout au moment pour les filles du Planet.

Gardons le contact