N1M : La dernière chance pour Léo Fauvet ?

Hand
  • 02/06/2021

A 22 ans, Léo Fauvet, comme nous vous l'annoncions ce mardi, est de retour à Villeneuve-Loubet. "Je connais les locaux, Sylvain (Frésu ; le coach de la N1M) et Didier (Ghibaudo ; Président du VLHB) qui étaient mes éducateurs lorsque j'étais en U18. Et puis certains de mes meilleurs amis jouent à Villeneuve-Loubet", explique t-il à www.magsport06.fr. 

"J'avais une autre proposition, d'un niveau équivalent, qui ne s'est pas concrétisée. Morgan Dumas (Qui entraînera la réserve du VLHB ; ndlr) m'a appelé pour savoir ce que je faisais l'année prochaine." A un tournant de sa carrière après avoir passé deux ans à Nantes et une saison au Cavigal Nice, celui qui rêve de retrouver le monde professionnel n'a pas hésité après une année blanche alors qu'il avait donné son accord pour jouer à Mouans-Sartoux en Pré-Nationale lors de la saison 2020-2021. "Si je veux signer un jour avec une Pro D2 ou une N1M VAP je dois me montrer et jouer à ce niveau. J'ai 22 ans, j'ai été opéré de l'épaule et - même si j'étais très bien au HBMMS - je ne pouvais pas repartir en Pré-Nationale si j'aspire un jour à retrouver le niveau pour lequel j'ai toujours travaillé."

Le pivot sort à peine d'une année où sportivement et professionnellement la parenthèse fût complète. Depuis quelques semaines, il travaille et a aussi repris l'entraînement et la musculation pour aider le VLHB à se maintenir.

"Le sport n'est pas une fin en soi. Alors j'ai donné un nouveau souffle à ma vie professionnelle et d'un autre côté je vais mettre le paquet sur mon physique pour être encore plus fort qu'au Cavigal Nice où, à cause de mon épaule, je n'ai jamais pu être à 100%. Cette année sportive, qu'elle soit positive ou négative, sera assurément enrichissante. Je pense me donner un an, mettre toutes les chances de mon côté et on verra à la fin si un contrat professionnel mord à l'hameçon. Sinon, je placerai peut-être le curseur de mes objectifs à la baisse."

Gardons le contact