Monaco à une marche

Basket
  • 09/03/2020

La terre promise s'approche pour la Nationale 3 de Monaco. Auteure d'une saison ultra-solide, l'équipe de Johann Boscher n'a besoin que d'une victoire – alors qu'il reste quatre journées – pour monter en quatrième division. Cela dans l’éventualité où le groupe de Saint-Chamond, qui marque clairement le pas physiquement comme moralement, gagne tout d'ici là. 

Et hasard calendrier, c'est chez son seul adversaire direct que se rend Monaco samedi avec deux solutions pour monter dès le 14 mars : soit gagner, soit perdre de moins de 4 points d'écart puisqu'à l'aller Monaco avait gagné 97 à 93 sur son Rocher. 
 
Et s'il faudrait un cataclysme pour que la montée échappe aux équipiers d'Anthony Christophe, il faut rester vigilant : « Ça sent bon mais il ne faut pas se relâcher », glisse le coach à www.magsport06.fr. Petite subtilité, Monaco a joué samedi son dernier match dans sa salle, presque tranquillement contre Tain Tournon où il aura fallu une mi-temps pour accélérer. Les quatre derniers matchs se joueront tous à l'extérieur. D'où, aussi, l'utilité d'avoir quasiment validé l'accession avant ces déplacements successifs pour finir à Lyon. 
 
Notons enfin que pour Monaco il sera difficile d'être accompagné de ses supporters car au delà de ne plus jouer à domicile, tous les déplacements à Antibes, Menton, Cagnes-sur-Mer et Saint-Laurent du Var ont été fait. Vivement la rentrée. Mais avant, il faut terminer le travail.
 
(Crédit photo : Alberto Colman)
 

Gardons le contact