Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Handball : Un rythme infernal pour le Cros

Ecrit par Martial Hespel

Leader de Pré-Nationale et toujours en course en coupe de France Régionale, le Cros-de-Cagnes va vivre un mois de janvier surchargé mais excitant.

Après un début de saison poussif, malgré tout couronné de points importants en championnat, bien que son entraîneur attendait plus dans le contenu, la fin d’année civile de la Pré-Nationale du Cros-de-Cagnes « a été plutôt bénéfique », selon les termes de l’entraîneur, Olivier Denis, pour www.magsport06.fr, à la tête de ce groupe depuis un an maintenant. Des victoires successives contre le BTP Nice, Villefranche-sur-Mer et le Mougins qui ont, presque, fait oublier la défaite d’un but concédé à domicile face à Villeneuve-Loubet.

« La dynamique était bonne et les joueurs concernés et appliqués ce qui a donné des prestations plus abouties. J’espère que la trêve ne va pas casser cette dynamique car nous avions un mois de janvier important. » C’est peu de le dire. Quatre matchs à disputer en quinze jours. Tout reprendra le 14 janvier avec un 32e de finale de la coupe de France Régionale riche en enjeux. L’ambition, bien sûr, d’aller le plus loin possible dans cette aventure qui commence à prendre de l’ampleur mais aussi, des enseignements pour l’avenir puisque ce tour se jouera à la Maison des Sports contre… Villefranche-sur-Mer. Deux formations qui se connaissent désormais par cœur et qui pourraient dans les semaines à venir lutter, ensemble, pour une éventuelle montée en Nationale 3.

Quatre jours plus tard, un mercredi, retour au championnat avec la réception d’une formation de Cannes-Mandelieu qui a montré, fin 2022, un net regain de forme. Dans la foulée, le 22 janvier, un déplacement à Carros, équipe en difficulté, qui n’a gagné qu’une fois cette saison, en septembre dernier avant de terminer, le 28 janvier par un nouveau court voyage, très court, à Villeneuve-Loubet, match qui décidera sans doute de la place symbolique de champion de la première phase du championnat avant de basculer en play-offs. Février sera tout aussi chargé pour le Cros-de-Cagnes, d’autant plus si le parcours en coupe se poursuit.