Par Sudeast Info
Handball : Antibes à la guerre sans Giusta
Manon Giusta quitte à nouveau la scène. Une nouvelle opération à l'épaule l'attend, elle qui a fait tant de bien à la PNF antiboise en début de saison.
Handball : Gallice et le Cros sans pause
Bientôt trois mois après le début de sa préparation estivale, la PNM du Cros-de-Cagnes n'a joué que trois matchs. Le coach Raphaël Gallice attend, enfin, de voir les matchs s'enchaîner.
Handball : Grasse bascule en tête
Retrouvera t-on Grasse en Nationale 2 la saison prochaine ? La N3F du coach Dalmasso ont envoyé un sérieux signal à Cagnes-sur-Mer.
Handball : le HBMMS piaffe d’impatience
Avec seulement trois matchs disputés, la PNM du HBMMS patiente avant de réellement lancer sa saison. La réception du Cros va t-elle permettre de se rassurer ?
Handball : le BTP est en avance
Le bilan de début de saison de la Pré-Nationale du BTP est excellent. Invaincu après cinq journées, le groupe de Ziane Elfraihi est en avance sur son tableau de marche.
Handball : Antibes, contre les éléments
Avec la venue de Nîmes, pour le compte de la cinquième journée de N1M, Antibes tentera de résoudre l'équation pour s'imposer. Diminué, il faudra lutter.
Basket : Saint-Laurent tient son rang
Grâce à deux succès acquis à domicile, la N3M du SLB prouve à chacun qu'elle sera bien dans la course aux accessits cette année.
Basket : Grasse se lance « enfin »
Ce week-end, à l'occasion de la 3e journée de PNM, Grasse a décroché son premier succès, un moment important pour Joseph Galas et ses hommes.
Volley-ball : Cannes ne manque son entrée
Trois points. Ce qui est pris n'est plus à prendre. La jeune équipe de Cannes a réussi ses débuts en N3M.
Volle-Ball : Que peut jouer Antibes ?
Pour son entrée en N3M, Antibes a peiné à exister contre Saint-Laurent (25-20 25-16 25-14) et va devoir réagir rapidement même si le calendrier ne lui permet pas encore.

Handball : Un nul encourageant pour le Cavi

Ecrit par Martial Hespel

Arnaud Arches, gardien de la N2M du Cavigal Nice, a brillé samedi. Mais son équipe a dû se contenter du nul. Interview.

Samedi dernier, à l’occasion de la première journée de Nationale 2, le Cavigal Nice a concédé le nul à domicile face à Chateauneuf. Le gardien Arnaud Arches fait le point pour notre média avant d’aller à Istres dimanche.

Arnaud, quel sentiment prédomine après ce premier match nul ?

Déjà, remettre un pied sur un terrain de handball après autant de temps, c’est une victoire ! Mais on ne peut malheureusement pas parler du sentiment du devoir accompli. Même si le résultat est honorable, encourageant même, on a l’impression d’avoir laissé filer un de ces matchs que l’on coche en début de saison. Le gros point positif reste l’attitude du groupe qui laisse entrevoir la possibilité d’accrocher quelques matchs clés cette saison.

Quelle sera la clé de la réussite pour la suite ?

Notre attaque peine toujours à trouver des solutions. On est une équipe jeune, avec des joueurs qui ne se connaissent que depuis un mois et dont la très grande majorité commence d’ailleurs sa première saison en sénior. Cette année, ce ne seront pas les heures d’entraînement qui manqueront ! Notre coach, Asier, nous a prévenus dès le premier entraînement : il faudra travailler plus que les autres. On s’entraîne quatre fois par semaine, entre 2h et 2h30 par séance, pour trouver des automatismes, des connexions et des solutions. Pour le moment, il faut être lucide, ce travail n’a pas encore porté ses fruits. Mais pas d’inquiétude, ça viendra !

Difficile dans un sport collectif de détacher une individualité, malgré tout, tes 26 arrêts ne peuvent passer inaperçus…

Commencer ça, oui, ça rassure. Et puis, si cette prestation permet d’arracher le match nul, tant mieux. Mais l’erreur serait de s’habituer à ce genre de stats, qui n’arrive finalement que très rarement, surtout dans un championnat comme le nôtre. Il va falloir rapidement augmenter notre niveau de jeu pour pouvoir gagner des matchs avec beaucoup moins d’arrêts.

Il va falloir du temps justement pour assimiler le projet de jeu ?

Notre équipe de Nationale 2 est en chantier. Nous avons perdu la majorité des joueurs et nous n’avons récupéré aucun renfort venu d’ailleurs. Pour preuve, il ne reste que deux titulaires ayant joué dans cette équipe lors du dernier championnat disputé intégralement : les deux gardiens. Nous allons donc devoir composer cette année avec les -18 qui sont montés et / ou avec quelques joueurs qui feront les aller-retours entre la Nationale 3 et l’équipe 3 qui évolue en Honneur Régional. Nous attendons avec une certaine impatience la montée de quelques joueurs de moins de 18 France qui pourraient apporter une réelle plus-value.

Dimanche aura lieu un match particulier entre deux réserves puisqu’il faudra affronter Istres, à quoi faut-il s’attendre ?

A un gros combat. C’est toujours le cas avec les réserves d’équipes professionnelles qui ont, sur le papier, le même profil que nous. Jeunes, explosifs, manieurs de ballons. La plupart s’entraînent certainement avec les pros – y jouent parfois – ce qui ajoute la dimension physique à la justesse du jeu. Arracher le nul là-bas serait une victoire, c’est certain.