Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Handball : Mougins, enfin leader

Ecrit par Martial Hespel

Au terme de la septième journée de PNM, Mougins prend la tête grâce à trois points acquis en match en retard et ne compte plus lâcher cette position dans le futur.

Pour beaucoup d’observateurs et d’acteurs du championnat Pré-Nationale, voir Mougins s’emparer de la première place de cette première phase, avant les play-offs, n’était qu’une question de temps. La faute à un match nul inaugural contre la belle réserve du BTP Nice et un match de la quatrième journée à Villefranche-sur-Mer reporté.

Entre temps, Mougins a fait un sans faute, Nice a perdu face à cette même formation du VSJBHB et le HBMMS a disputé et gagné ce samedi son match en retard sans contestation possible : 21 à 34. Un score qui est allé crescendo dès le début de la rencontre : 0-4, 2-10 puis 3-14. « Nous avons réalisé un très bon début de match qui nous a permis de creuser rapidement un écart grâce à une première mi-temps aboutie avec une grosse défense et une montée de balle efficace. Nous avons ensuite bien géré la seconde période avec pas mal de rotations », décrypte le Capitaine Nicolas Denis, pour www.magsport06.fr, auteur lui-même de neuf réalisations. Le HBMMS s’est montré très en jambe en ce début d’année. Le groupe a très peu coupé durant la trêve. « Physiquement, on est pas trop mal. Nous sommes contents d’être enfin leaders. Nous voulons garder cette place tout en continuant à bosser et à progresser. Le but est d’arriver en Poule Haute invaincu et en pleine confiance. »

Mougins va pouvoir désormais enchaîner les matchs jusqu’à début février. Enfin, pourrait-on dire, les joueurs en premier lieu qui n’attendent que ça. Absent de la coupe de France Régionale et amputé d’un match reporté en 2021, Mougins a disputé six rencontres entre le 11 septembre et le 8 janvier au matin, soit un match tous les… 20 jours ! La suite pour Mougins c’est déjà samedi à Carros, face à une formation qui est doucement montée en puissance fin 2021 et qui devrait afficher un autre rendement qu’à l’aller. Dans la salle du leader, l’équipe de Jérémy Thouin a peiné à exister, s’inclinant 22 à 13, ne marquant qu’un seul but sur les dix dernières minutes.

Depuis, Carros va mieux, avec un succès contre Villeneuve-Loubet, un autre contre Villefranche. Sans oublier les deux défaites de justesse d’un but contre le BTP, bien qu’il ne faille pas oublier un trou d’air à Cannes, 26 à 15. « Comme tous les matchs à l’extérieur, ça va être compliqué, mais si on continue à bien défendre et à être sérieux, il n’y a pas de raison que ça se passe mal. Nous avons des blessés, mais l’infirmerie devrait se vider dans les semaines à venir. Croisons les doigts, mais pour le moment le groupe est épargné par le Covid », conclu Nicolas Denis pour notre média. Certains Mouginois ont eu, entre guillemets, la bonne idée de contracter le virus pendant la trêve, étant ainsi disponible pour le retour du championnat.

(Crédit photo : Audrey Marsan)