Par Sudeast Info
Basket : Vence et Cerutti veulent la PNM
Jean-Luc Cerutti sera toujours la saison prochaine l'entraîneur de la R2M de Vence avec un objectif clair, net et précis.
Volley : Double montée pour l’ESVL
De la Régionale à la PNF, de la Départementale à la Régionale, les deux équipes seniors féminines de l'ESVL accèdent à l'étage supérieur, une révolution à stabiliser.
Basket : Jouandon, retrouve la N2F
L'AS Monaco va retrouver la N2F la saison prochaine. Championne de sa Poule A de N3F, l'équipe de Christelle Jouandon doit maintenant réussir son retour.
Basket : Viale reste au Cavigal
Il poursuit l'aventure, Sébastien Viale nous a confirmé sa présence renouvelée sur le banc de la PNF du Cavigal Nice.
Volley : Mandelieu monte en N3F
Mandelieu jouera en Nationale 3 la saison prochaine. Invaincu, l'effectif Mandolocien n'a jamais tremblé et se tourne vers l'avenir avec ambition.
Basket : Agostini reste au SLB
Philippe Agostini a confirmé à notre média qu'il sera toujours à la rentrée l'entraîneur de la N3M du Stade Laurentin Basket.
Volley : Donzion continue l’aventure
En poste depuis 2012, Jean-Christophe Donzion n'est pas prêt de rendre son tablier : il sera toujours à la rentrée de septembre 2022 sur le banc de la N3M du MLNVB.
Volley : Antibes grille encore un joker
Nouvelle lanterne rouge de Nationale 3, Antibes est aujourd'hui à une place qu'elle ne mérite pas. Mais beaucoup trop d'inconstance empêche l'OAJLPVB d'espérer mieux que des miettes.
Volley : Mandelieu se relance
Vainqueur pour la première fois depuis le 4 décembre, Mandelieu profite enfin d'un calendrier plus clément pour se relancer. A confirmer ce week-end contre Cagnes en N3M.
Basket : Du SLB aux Restos
Ce samedi soir, Saint-Laurent du Var reçoit Cagnes-sur-Mer en N3M, à cette occasion le club soutient les Restos du Coeur. Explications.

Handball : Le Cros veut sa part du gâteau

Ecrit par Martial Hespel

En embuscade en Pré-Nationale avec un match en retard, le Cros de Cagnes et son nouvel entraîneur Olivier Denis sont en course pour les play-offs.

Avec à sa tête un nouvel entraîneur depuis le mois de novembre, Olivier Denis, la Pré-Nationale du Cros-de-Cagnes n’a plus joué depuis le 20 novembre en championnat. Un succès capital contre l’AS Cannes-Mandelieu. L’ESCC est la seule formation du championnat à n’avoir disputé que six journées, famélique depuis le 12 septembre. La défaite dès leur premier match de coupe de France Régionale, le 27 novembre, n’a pas permis de combler un calendrier très léger.


En championnat, le bilan est on ne peut plus limpide. Trois victoires à domicile pour trois défaites à l’extérieur. Un rendement qui, à long terme, risque de poser souci pour passer en Poule Haute.


Malgré tout, le dernier succès 32 à 29 contre Cannes-Mandelieu, adversaire direct à la course aux play-offs, a permis de partir en coupure l’esprit plus léger. « C’était une soirée très particulière. Avec l’US Cagnes-sur-Mer Handball et leur Nationale 3F, nous avons organisé un grand événement. Une belle soirée du handball Cagnois. Pour cette raison, nous nous devions de faire bonne figure et de proposer quelque chose de cohérent. Mathématiquement, c’était aussi un match important. Nous ne devions pas nous engluer dans le ventre mou », confie l’entraîneur à www.magsport06.fr. Le Cros est donc cinquième du championnat, à un point du troisième, Cannes… avec un match en retard.


Retour à la compétition ce samedi, à domicile, contre le BTP Nice. Les coéquipiers d’Alexandre Siino n’ont pas d’autres choix que de réaliser un gros coup et de poursuivre leur invincibilité à domicile. « Contre Cannes, le groupe a bien répondu et a su être suffisamment sérieux et appliqué face à une adversaire qui à mon sens est en constant progrès. Malgré tout, notre défaite à Villeneuve-Loubet (Seul succès jusqu’à maintenant du VLHB ; ndlr), pour notre premier match ensemble, nous oblige à réaliser une phase retour bien plus sérieuse. »


Un succès contre Nice aura deux effets. Prendre les devants face aux adversaires directs, mais aussi de relancer la course à la deuxième place. Le Cros reviendrait à trois longueur avec un match en retard. Tout reste à faire. « N’oublions pas que nous n’avons joué que deux matchs de championnat ensemble, un en coupe, le dernier remonte au 27 novembre, il nous faut encore un peu de temps. »

(Crédit photo : Cécile Belotti et Patrick Siino)