Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Handball : Le Cros veut sa part du gâteau

Ecrit par Martial Hespel

En embuscade en Pré-Nationale avec un match en retard, le Cros de Cagnes et son nouvel entraîneur Olivier Denis sont en course pour les play-offs.

Avec à sa tête un nouvel entraîneur depuis le mois de novembre, Olivier Denis, la Pré-Nationale du Cros-de-Cagnes n’a plus joué depuis le 20 novembre en championnat. Un succès capital contre l’AS Cannes-Mandelieu. L’ESCC est la seule formation du championnat à n’avoir disputé que six journées, famélique depuis le 12 septembre. La défaite dès leur premier match de coupe de France Régionale, le 27 novembre, n’a pas permis de combler un calendrier très léger.


En championnat, le bilan est on ne peut plus limpide. Trois victoires à domicile pour trois défaites à l’extérieur. Un rendement qui, à long terme, risque de poser souci pour passer en Poule Haute.


Malgré tout, le dernier succès 32 à 29 contre Cannes-Mandelieu, adversaire direct à la course aux play-offs, a permis de partir en coupure l’esprit plus léger. « C’était une soirée très particulière. Avec l’US Cagnes-sur-Mer Handball et leur Nationale 3F, nous avons organisé un grand événement. Une belle soirée du handball Cagnois. Pour cette raison, nous nous devions de faire bonne figure et de proposer quelque chose de cohérent. Mathématiquement, c’était aussi un match important. Nous ne devions pas nous engluer dans le ventre mou », confie l’entraîneur à www.magsport06.fr. Le Cros est donc cinquième du championnat, à un point du troisième, Cannes… avec un match en retard.


Retour à la compétition ce samedi, à domicile, contre le BTP Nice. Les coéquipiers d’Alexandre Siino n’ont pas d’autres choix que de réaliser un gros coup et de poursuivre leur invincibilité à domicile. « Contre Cannes, le groupe a bien répondu et a su être suffisamment sérieux et appliqué face à une adversaire qui à mon sens est en constant progrès. Malgré tout, notre défaite à Villeneuve-Loubet (Seul succès jusqu’à maintenant du VLHB ; ndlr), pour notre premier match ensemble, nous oblige à réaliser une phase retour bien plus sérieuse. »


Un succès contre Nice aura deux effets. Prendre les devants face aux adversaires directs, mais aussi de relancer la course à la deuxième place. Le Cros reviendrait à trois longueur avec un match en retard. Tout reste à faire. « N’oublions pas que nous n’avons joué que deux matchs de championnat ensemble, un en coupe, le dernier remonte au 27 novembre, il nous faut encore un peu de temps. »

(Crédit photo : Cécile Belotti et Patrick Siino)