Par Sudeast Info
Basket : Un niveau homogène en N3M
Après 8 journées, aucune formation du 06 en N3M n'est en négatif. Chacun avance relativement bien, grâce surtout à un rendement à domicile frôlant la perfection.
Handball : Carros ne s’en satisfait pas
Dans le ventre mou de son championnat Nationale 3 Féminin, Carros a presque réussi sa révolution, mais son entraîneur en veut plus encore.
Basket : Vence enchaîne et encaisse
Jean-Luc Cerutti ne s'ennuie pas. L'entraîneur de la R2M de Vence doit conduire un groupe ambitieux mais qui n'a plus le droit à l'erreur.
Handball : Ça rigole en coupe pour Beausoleil
Battu pour ses débuts en championnat, Beausoleil n'a pas manqué son entrée en matière en coupe de France Départementale.
Basket : Menton veut bien voyager
Solide à domicile, Menton peine en à l'extérieur en Nationale 3. Pour se mettre à l'abris de la zone rouge, il faut rapidement prendre des points à l'extérieur.
Volley : Mandelieu se cherche encore
Petit à petit, la Nationale 3 de Mandelieu prouve qu'elle sera bien au rendez-vous du haut de tableau, même si les réglages ne manquent pas.
Volley : Un tournant de la saison du VBSL ?
Avec six points en trois journées et une défaite contre Mougins, l'Elite de Saint-Laurent est dans les temps. A confirmer.
Basket : le Cannet doit briser la spirale
Après un début de saison convaincant, la N2M du CCAB marque le pas et cherchera à se relancer ce soir pour ne pas glisser en bas de tableau.
Volley : il faudra compter sur Cannes
Deuxième de Régionale Masculine après trois journées, Cannes affiche déjà un rendement très intéressant. A confirmer grâce à la coupe.
Volley : Cannes n’a pas manqué son départ
En Nationale 2, invaincue, l'AS Cannes est seule leader de son championnat. Les équipiers de Corentin Rodolfo impressionnent.

Handball : La N3F du BTP se donne un mois

Ecrit par Martial Hespel

En reconstruction et en découverte de la division, la réserve du BTP Nice doit trouver son rythme de croisière. Elle a déjà perdu deux fois.

Promue en Nationale 3 au terme de la saison 2019-2020, celle qui n’est pas allée à son terme suite à l’arrivée du Covid dans nos vies, la réserve du BTP Nice vit un début de saison difficile. Sous les ordres de Murielle Bailet, entraîneur de ce groupe depuis plusieurs années, les Niçoises peinent à trouver leur rythme mais cela n’inquiète pas la coach qui s’est confiée à www.magsport06.fr.

Que ce soit à Carros (27-32) puis à domicile contre La Crau (24-30), les scenarii sont les mêmes. C’est Nice qui va mieux commencer, que ce soit 4-0 face à Carros ou 3-1 contre les Varoises. Pas de quoi se mettre à l’abri, mais un signe indéniable que ce groupe a un potentiel à exploiter. « Le début de saison est effectivement difficile ; mais ce n’est pas une surprise », plante comme décors l’entraîneur pour www.magsport06.fr.

« Mon équipe n’a repris l’entraînement, pour la  majeure partie, que depuis début septembre ; soit six entraînements ! Voilà pourquoi nos débuts de match sont, entre guillemets, bons, puis s’étiolent avec la fatigue. L’autre facteur important est le changement de joueuses. Beaucoup d’anciennes n’ont pas repris suite à l’arrêt COVID. Il me faut donc reconstruire une équipe et refaire mon projet de jeu en fonction des compétences de ce nouveau groupe assez jeune. »

Murielle Bailet pense que son groupe commencera à arriver à maturité d’ici la fin du mois d’octobre soit encore trois matchs à jouer. « A partir de là il nous faudra gagner nos matchs. Notre objectif est la cinquième place, synonyme de maintien à la fin de la première phase du championnat. L’objectif du club est de travailler en symbiose avec la Nationale 2 pour donner du temps de jeu aux jeunes du club. » Prochain test important dimanche après-midi à domicile contre Cagnes-sur-Mer.

(Crédit photo : Virginie Duranton)