Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Handball : Grasse se prépare

Ecrit par Martial Hespel

Après s'être maintenu en Nationale 3, Grasse et son nouvel entraîneur, Jean-Michel Charloton, s'avancent avec sérieux vers le début du championnat.

Draguignan, suivi de Fréjus, du BTP Nice et enfin un tournoi Hyères, la Nationale 3 Masculine du Pays de Grasse ASPTT ne chôme pas ! Et pour cause, le nouvel entraîneur Jean-Michel Charloton, a besoin de jauger son groupe et de lui même se tester à la tête de cette équipe, lui qui sort de plusieurs saisons à Cannes-Mandelieu, en ETM puis en Pré-Nationale.

Il faut dire qu’en plus de découvrir un nouveau groupe, ceux qui étaient déjà là l’année dernière doivent apprendre à évoluer aux côtés des petits nouveaux. « Nous avons eu plusieurs départs et arrêts. A donc été mise en place pas mal de la communication avec de jeunes joueusrs afin de les faire venir à Grasse pour un projet. Ainsi, à part deux ou trois défections, nous avons pu faire venir les joueurs, un minimum de cinq, que nous voulions. Des minots Grassois vont également grimper avec l’équipe Nationale 3 ce qui est un message important pour les jeunes du club : la formation et la continuité vers l’équipe fanion. Ils épauleront les gars qui ont permis à l’équipe de se maintenir à ce niveau« , explique le coach pour www.magsport06.fr.

C’est donc depuis le 1 août, un mois tout juste, que ce beau monde apprend à cohabiter. « Plusieurs joueurs me connaissaient déjà et inversement. Donc les entraînements se passent bien. C’est plutôt à eux d’apprendre à s’adapter aux uns et aux autres. Les garçons sont ultra-demandeurs. Je n’ai pas d’autre choix que d’être tout de suite à la hauteur pour que les entraînements, nombreux, soient les plus qualitatifs possibles. Contre Fréjus, notre deuxième match, c’était déjà beaucoup mieux. Nous avons bien travaillé offensivement et pu constater les premières bases de notre socle défensif. »

Début du championnat le 10 septembre à La Seyne avant de recevoir une semaine plus tard Corte. Le derby maralpin contre Mougins – Mouans-Sartoux n’arrivera que fin novembre.