Le grand défi de la jeune antiboise Fettani

Hand
  • 04/05/2020

C'est une évolution à vitesse Grand V qu'il faudra bien encadrer. La jeune Maya Fettani, qui vient il y a à peine trois semaines de fêter ses 15 ans, va intégrer le Pôle Espoir de Luynes et par conséquent la Nationale 2 de son club formateur : Antibes. L'ailière et arrière droite sait le chemin qu'elle a encore à parcourir.

Pour celle qui la saison passée jouait encore sous les ordres de Kafilou Gomis en U15, tout est allé très vite. Plus jeune élément cette année du groupe U18 France de Davor Brklajcic elle possède beaucoup de qualités mais devra afficher un gros mental pour s'accrocher. « Ce sera dur, notamment mentalement, mais c’est à elle de relever ce défi. Même si elle risque de très peu jouer, elle ne devra jamais relâcher ses efforts. C’est un long chemin qui se présente devant elle. Une grande fierté pour le club », explique l'ancien éducateur de Cannes et Cagnes-sur-Mer sur le site internet du club antibois« C’est une jeune fille à fort potentiel mais elle doit se construire un physique qui correspond à ses 180 cm. Gauchère, elle a forcément un profile qui intéresse. De plus, c’est une tireuse de loin sur le poste d’arrière droit. Je suis convaincu qu’elle peut aller très haut. A elle de faire ce qu’elle a à faire pour confirmer ce qu’on est en droit d’attendre d’elle dans le futur. » 

Son adjoint, Yvan Merlino, tient une même ligne. « Il ne faudra pas rechigner sur les séances physiques. C’est indispensable. Mais elle reste très jeune et musculairement, même si elle en aurait besoin, elle ne peut pas encore trop forcer. Il lui faudra du temps. Sa réussite réside dans son travail, son courage et son implication. Elle et ses proches ont été prévenus de la situation qu’elle va vivre. Sa présence au Pôle ne lui permettra pas de jouer en U17. Elle sera avec la Nationale 2 et si elle vient à très peu jouer elle devra être très forte dans sa tête. Mais elle possède les atouts pour devenir une bonne joueuse. » 

Sa réussite résidra donc dans sa capacité à se battre et à gagner sa place même si cela doit prendre plusieurs mois. La patience sera d'or et son entourage devra l'accompagner dans ce sens : ne pas vouloir tout tout de suite. Apprendre. Se former. Travailler. Boire chaque moment avec les grandes pour progresser et surtout toujours croire en ses rêves. Celle qui est donc née le 13 avril 2005 sera dans un environnement qui lui montrera très vite si elle a réellement l'envie d'aller loin. 

(Crédit photo : René Vinci)

Gardons le contact