Frixa : « Je n'avais aucune raison de partir »

Hand
  • 25/04/2020

Ce vendredi nous vous révélions que Rémy Frixa était promu entraîneur la N2M du BTP Nice. Avant de voguer définitivement vers son nouveau costume, il a accepté d'évoquer ses trois années au VSJB Handball.

Avant de filer aux Eucalyptus et au Bâtiment, Rémy Frixa l'a promis, il refermera le livre avec le VSJBHB. Se rassembler, il n'oubliera pas de le faire avec les membres de son désormais ancien club. Celui qui prendra les commandes de la Nationale 2 Masculine du Bâtiment Nice à la rentrée revient sur son aventure récente pour www.magsport06.fr.

Comme le dit la formule, il n'a pas eu le temps de dire au revoir à ceux qui l'ont accompagné pendant trois ans. « J'y suis arrivé en ETM. Nous sommes montés et on s'est maintenu. C'était l'objectif. Le bilan est plus que positif dans tous les termes. Que ce soit au niveau du sportif ou au niveau de l'humain. Je suis venu en partie au VSJB parce que c'était un club de copains où on pouvait en même temps prétendre à faire de la compétition. J'y ai découvert des handballeurs et des amis. L'aventure humaine fût plus importante que les résultats, alors forcément quand derrière on gagne des matchs ce n'est que du bonus. »

Il aura tout de même tout le regret de ne pas être allé au bout de cette saison et estime que, malgré le maintien obtenu qui était l'objectif, ils auraient pu faire encore mieux. « Nous n'étions pas encore à notre potentiel maximum. Nos trois derniers matchs étaient de meilleure qualité et puis on ne passe pas loin d'une qualification en quart de finale de la coupe de France régionale. Nous connaissions les différents axes à améliorer et donc à travailler pour être au niveau. On a progressé mais il faudra passer un cap pour être pérenne à ce niveau. Je fais entièrement confiance à Werner (Dauger, Président ; ndlr) et aux dirigeants pour continuer dans ce sens. »

Il y avait encore tant à construire pour lui au VSJBHB. Il le confesse, il n'avait aucune raison de partir mais avait déjà évoqué un éventuellement changement afin d'éviter de se présenter sans arme face à la traditionnelle fin de cycle. « J'avais déjà émis l'idée d'inclure quelqu'un de nouveau. Cela faisait trois ans que j'étais plus ou moins seul avec le groupe, il était important de faire venir une nouvelle personne afin d'apporter plus de connaissances. Quitte à laisser les rennes, mais il fallait du changement. J'envisageais de donner un coup de main sur les jeunes. Cependant, quand, on te propose de prendre une équipe de Nationale 2, surtout dans mon cas, c'est difficile de refuser. » Frixa ne sera sans doute jamais loin et ne manquera pas de prendre des nouvelles.

Il souhaite bonne chance à son ancienne structure. « Pour eux, le prochain objectif étant cette nouvelle salle. Je leur souhaite de continuer à développer le secteur jeune. C'est aujourd'hui à mon sens le plus important. Puis, stabiliser le club à minima en Pré-Nationale voir plus haut... » Reste donc maintenant à se retrouver pour clôturer la saison. Avant un nouveau rassemblement pour fêter le début de la prochaine un peu plus à l'ouest. La fin du confinement s'annonce riche. 

Gardons le contact