Elit Fem : Saint-Laurent va se rendre à Quimper

Volley
  • 30/10/2020

Chaque match peut être le dernier ! C'est dans cet état d'esprit que va se déplacer l'Élite Féminine de Saint-Laurent du Var ce samedi à Quimper. Une cinquième journée où le VBSL de Pascal Drouot n'aura rien à perdre. Qui plus est dans ce contexte si particulier fait d'incertitudes. 

En effet, dans la formule adoptée en début de saison par la FFVB, une équipe qui ira en play-downs ne verra pas, en deuxième phase, ses résultats de première phase phase conservés contre les formations qualifiées en play-offs. A l'allure où vont les choses Quimper devrait passer dans le groupe de tête, son groupe est construit pour cela. Quant à Saint-Laurent, le début de saison est bien difficile avec quatre défaites et seulement deux sets glanés. Mais, oui, il y a eu du mieux contre Harnes. Un jeu collectif qui progresse mais qui n'est pas encore assez payant en raison d'une finition qui demande encore à être améliorée. Un résultat positif relancerait les Maralpines. Un premier point serait un bon début.

Il faut dire que Pascal Drouot doit composer, dans un championnat très relevé, avec un groupe qui a beaucoup bougé durant l'été et qui, à deux reprises, a dû se stopper une semaine suite à des cas positifs de Covid : une fois en septembre, la seconde, début octobre. 

Le groupe a pu travailler normalement à Pagnol cette semaine et n'est - tout du moins jusqu'à nouvel ordre - pas concerné par les confinement et l'arrêt des compétitions puisque faisant partie des divisions professionnelles et de haut niveau. De plus, la FFVB n'a pas communiqué depuis le 26 octobre dernier, date de l'annonce d'une pause pour les championnats Nationale 2 et Nationale 3. Sauf contre indication le championnat Elite va se poursuivre.

Après une ultime séance ce vendredi soir, les Laurentines prendront la direction de l'aéroport de Nice dans la matinée. Le coup d'envoi dans le Finistère sera donné à 20h00. En attendant donc de nouvelles directives de la FFVB ou bien un durcissement du confinement par le gouvernement, le VBSL compte bien profiter au maximum. 

(Crédit photo : Pholo Rallier)

Gardons le contact