Dep F : Roquefort entre ceritudes et frustration

Volley
  • 13/11/2020

Le championnat Départemental Féminin, composé de douze équipes cette saison, n'a toujours pas débuté compte tenu de la crise sanitaire et des différentes restrictions dans le département des Alpes-Maritimes. L'ASRVB était cinquième en mars dernier au moment de l'arrêt de la saison.

"Notre préparation était bonne. En septembre nous avons disputé deux matchs amicaux, contre une équipe de notre même championnat, Grasse et Valbonne, en Régionale. C'était bien ! J'ai pu mettre des mots sur le travail à effectuer lors des semaines suivantes. J'ai pu constater que les filles étaient prêtes physiquement avec deux séances hebdomadaires : physique associé au ballon", explique l'entraîneur de Roquefort-les-Pins Valentin Baledent à www.magsport06.fr.

Dès la mise en place de l'arrêté préfectoral, l'ASRVB n'a pas cherché à se regrouper en extérieur, le couvre-feu ayant encore plus compliqué les choses. "On s'est simplement vu une fois pour discuter de tout ça. Mais je n'ai rien organisé de spécial. On a aucune visibilité, c'est trop compliqué et le mois de septembre m'a donné des certitudes suffisantes. J'attends maintenant de savoir la période où on pourra reprendre les entraînements." Baledent évoque la frustration de ses filles mais aussi leur grande motivation à reprendre les entraînements et surtout les matchs.

"Je le redis, après quatre mois sans volley, j'ai retrouvé un groupe avec de belles capacités pour la préparation estivale et je n'ai aucun doute sur un retour similaire lorsque l'on pourra reprendre même si on ne touche pas le ballon." Patience malgré l'absence de visibilité.

(Crédit photo : Michael Toffolo)

Gardons le contact