Dalmasso présente son recrutement en N3F

Hand
  • 20/05/2020

Jean-Christophe Dalmasso aura un objectif bien précis pour la saison prochaine : monter en Nationale 2 avec ses filles. Pour cela, en plus du groupe qui a réalisé une prestation plus que correcte lors de cette courte saison, il intègre trois recrues. Il dit tout pour www.magsport06.fr.

En premier lieu, Carla Liautard, qui a fait son arrivée au sein du groupe quelques semaines avant le début du confinement. « C'est une jeune joueuse ! Une très bonne athlète avec beaucoup de compétences mais il va falloir qu'elle abatte un gros travail autant sur le plan handballistique que psychologique », explique l'entraîneur Grassois Jean-Christophe Dalmasso. « C'est une guerrière. Elle n'a eu aucun souci à rentrer dans le collectif car on est tous sur la même longueur d'onde. »

Et puis, deux filles qui vont découvrir le groupe à la rentrée. Découvrir pas totalement car Alexandra Aquilina et Joan Brest jouaient dans le même championnat : à Vallauris. « Joan est une joueuse capable de jouer à beaucoup de postes autant sur le secteur défensif qu'offensif ! Quant à Alexandra je pense qu'elle possède encore une marge de progression sur tous les compartiments que comporte le handball, à nous de pouvoir les exploiter. Elles vont toutes les deux entrer dans le moule j'en suis certain. J'attends d'elles qu'elles puissent compléter les besoins de notre groupe afin de valider la montée en Nationale 2. »

Si le coach est éventuellement dans l'attente d'un nouveau renfort, il tient le recrutement qu'il voulait. Des joueuses avec une mentalité bien précise et une plus-value tant sur le plan mental qu'handballistique. « On a déjà un groupe de guerrières et de filles besogneuses. Je suis convaincu que ces trois joueuses vont aller dans ce sens. » Ce que le technicien attend également, c'est une vraie concurrence à des postes clés et ces joueuses vont lui permettre de solidifier ce qui sera le fer de lance du projet : la défense.

(Crédit photo : Vincent Saverino)

Gardons le contact